Facebook
Célébration de la journée mondiale des personnes handicapées   
04/12/2018

La journée mondiale des personnes handicapées, qui coïncide aveÄ le 3 décembre de chaque année a été célébrée lundi en Mauritanie. L’évènement a donné lieu à une série d’activités de sensibilisation mettant en lumière l’expérience mauritanienne dans



 le domaine de l’invalidité au cours des dix dernières années, ainsi que l’inauguration d’une antenne du centre de formation et de promotion des enfants handicapés de la moughataa du Ksar.

Supervisant les activités commémoratives de cette journée, la ministre des Affaires sociales, de l’Enfance et de la Famille, Mme Mariem Mint Bilal Saleck, a souligné, qu’au cours de la dernière décennie, la promotion des personnes handicapées a été bien relancée grâce au projet de société du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, projet qui incarne le sens même du développement exhaustif qui permet aux différentes franges vulnérables de la société de profiter des faveurs de l’équité sociale, largement instaurée actuellement en la Mauritanie.

Elle a ajouté que le gouvernement du Premier ministre, Monsieur Mohamed Salem Ould Bechir, œuvre, dans le cadre de son programme de travail, à maintenir l’intérêt accordé à la frange des personnes handicapées et à en assurer la durabilité, soulignant la signification et la portée du thème sous lequel la journée mondiale des personnes handicapées est placée cette année, à savoir : « Décennie d’or au profit des personnes handicapées ».

La ministre a également souligné que l’attention accordée à cette catégorie a considérablement augmentée, à partir de 2009,à travers la transformation du Service de la Promotion des Droits des Personnes handicapées en Direction centrale, la création du Conseil national des personnes handicapées et d’un centre dédié à la formation et à la promotion sociale des personnes handicapées.

Elle a, par ailleurs, indiqué que la Mauritanie a eu à ratifier, au cours de la dernière décennie, l’ensemble des conventions et pactes internationaux relatifs à cette frange de la société, renforcé son arsenal juridique et revaloriser les ressources financières qui lui sont allouées dans le budget de l’Etat.

Pour sa part, M. Lehbouss Ould Elide, président de la Fédération Mauritanienne des Associations Nationales des Personnes Handicapées (FEMANPH) a indiqué que depuis 1992, la Mauritanie commémore la journée mondiale des personnes handicapées. Il a, à cet effet, souligné que cette année, la célébration de la journée mondiale des personnes handicapées sera l’occasion de faire un bilan de la promotion et de la protection de cette frange sociale, bilan qui s’annonce très positif, grâce aux soins apportés aux personnes handicapées par le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz.

Pour sa part, M. José Levy, représentant résident du Programme des Nations Unies pour le développement, a exprimé sa satisfaction quant aux initiatives prises par le gouvernement mauritanien, notamment la mise en place d’un système de discrimination positive en matière d’emploi, qui a permis à des dizaines de personnes handicapées de trouver un emploi décent.

Il a réitéré le soutien les Nations Unies apporte à la candidature des personnes handicapées pour accéder à des fonctions en Mauritanie ou à l’extérieur.

Dans le même contexte, la ministre a inauguré des centres d’enfants autistes et handicapés mentaux, relevant du centre de formation et de promotion sociale des enfants handicapés dans la moughataa du Ksar.

Sur place, la ministre a fait le tour du centre et s’est enquise des différents services dispensés à cette frange de la société.

Les responsables de la structure ont réaffirmé leur entière opérabilité pour entrer en action et fournir des services au public cible.

Les festivités commémoratives de la journée se sont déroulées en présence du ministre de la santé, Pr. Kane Boubacar et du commissaire aux droits de l’Homme, à l’action humanitaire et aux relations avec la société civile, M. Mohamed Lemine Ould Sidi, ainsi que le wali de Nouakchott Ouest, le Hakem et le maire adjoint du Ksar.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés