Facebook
Mali: Malitel lance la 4G et rejoint Orange sur le segment de l’Internet mobile à très haut débit   
30/11/2018

Depuis le 27 novembre 2018, l’opérateur de téléphonie mobile Malitel, branche de la Société des télécommunications du Mali (Sotelma), propose la 4G à ses abonnés.



La société n’a pas  perdu beaucoup de temps pour rejoindre Orange sur ce segment de marché en pleine croissance. L’opérateur historique marque en effet son entrée sur le segment du très haut débit mobile, près d’un mois après l’autorisation que lui a accordée le gouvernement, le 24 octobre dernier, pour proposer des services télécoms sur cette technologie.

Le lancement de la 4G de Malitel intervient, onze mois, après l’entrée de l’opérateur de téléphonie mobile Orange sur ce marché. Même si la filiale du groupe de télécoms français a pris une certaine avance sur son concurrent, ce dernier demeure confiant quant à sa capacité à rattraper ce retard rapidement. Il compte, à cet effet, sur une stratégie de conquête à grande échelle pensée par Malitel. Selon son directeur général, Adel Aziz Biddine, l’entreprise s’est assurée que le nouveau service sera accessible immédiatement à Bamako et dans les autres régions du pays.

« Le lancement de la 4G de Malitel émane d’une stratégie globale visant à améliorer nos prestations et à satisfaire les besoins de nos clients », a expliqué Adel Aziz Biddine.

Le gouvernement avait fixé le prix de la licence 4G à 100 milliards FCFA.

Telecel Mali demeure désormais la seule entreprise à proposer la 3G dans le pays.
(Agence Ecofin)


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés