Facebook
Journée internationale: mettons fin à la violence à l'égard des femmes, des filles et des adolescents   
26/11/2018

La journée internationale de lutte contre la violence à l’égard des femmes et des filles a été célébrée, dimanche, à Nouakchott, sur le thème : mettons fin à la violence à l’égard des femmes, des filles et des adolescents.



L’évènement a donné lieu à une cérémonie l’espace de la diversité culturelle de Dar-Naim, présidée par secrétaire général par intérim du ministère des affaires sociales, de l’enfance et de la famille, Pr. Mohamed Ould Eli Telmoudi.

Ce dernier a souligné le grand intérêt que le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, accorde à l’instauration de l’Etat de droit et à la consolidation des valeurs de justice, ce qui a permis de mettre en place un système solide de préservation des droits de l’homme, surtout la lutte contre toutes les formes de violence à l’égard des femmes et des filles.

Il a ajouté que le gouvernement du Premier ministre, Mohamed Salem Ould Bechir met en œuvre un programme de développement pour la croissance rapide et la prospérité partagée.

Le secrétaire général a enfin mis en exergue les efforts déployés par son département pour lutter contre les pratiques préjudiciables aux femmes et aux filles.

Le représentant du Fond des Nations Unies pour la Population (UNFPA), M Saidou Kaboré, avait affirmé, auparavant, que les chiffres, au plan mondial restent alarmants, malgré les efforts fournis par les Etats soulignant les différents types de violence existent encore.

Il a salué les efforts fournis par le gouvernement mauritanien, avec l’ensemble de ses partenaires dans la lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles, soulignant dans ce cadre l’intégration de l’ ODD 5 relatif à l’élimination de toutes les formes de discriminations à l’égard des femmes et filles dans la SCAPP, la ratification du code global de l’enfance, l’élaboration d’un plan d’action contre le mariage des enfants, l’adoption d’un plan d’action 2019-2022 pour la mise en place de plateformes multisectorielles de lutte contre les VBG et l’adoption en conseil des ministres 2016 du projet de loi cadre de lutte contre les violences basées sur le genre.

Il a réaffirmé enfin la disponibilité du programme des Nations Unies d’accompagner la Mauritanie dans le but d’éliminer la violence à l’égard des femmes.

La cérémonie s’est déroulée en présence du Hakem de Dar Naim, de l’adjoint au maire de sa commune et des autorités administratives de Nouakchott Nord ainsi des organisations de la société civile opérant dans le domaine de droit de l’homme.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés