Facebook
Commémoration du 58e anniversaire des forces armées nationales   
25/11/2018

L’Etat-major général des armées a célébré, dimanche, à son siège à Nouakchott, le 58e anniversaire de la fondation des Forces armées, qui correspond au 25 Novembre de chaque année.



A cette occasion, il a été procédé à la cérémonie de levée des couleurs en présence du ministre de la défense nationale, le Général de Division Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed, du ministre de l’intérieur, M. Ahmedou Ould Abdallah, et du Général de Division Mohamed Cheikh Ould Mohamed Lamine, Chef d’Etat-major Général des Armées.
Les deux ministres, en compagnie du Chef d’Etat-major Général des Armées, ont passé en revue des unités des corps de l’armée, de la gendarmerie et de la garde nationale venues leur rendre les honneurs avant de saluer les officiers supérieurs responsables dans les différents postes de commandement des armées ainsi que les attachés militaires en service dans les différentes ambassades accréditées auprès de notre pays.
La cérémonie de levée des couleurs a été marquée par la présence du chef d’état-major de la Garde nationale, du chef d’état-major adjoint de la gendarmerie et des anciens chefs d’états-majors de l’armée, de la gendarmerie, de la garde nationale, ainsi que les présidents des associations des retraités de l’armée et de la gendarmerie.

La cérémonie a été également marquée par la présence du wali de Nouakchott Ouest, de la Présidente du conseil régional de Nouakchott, du Hakem et du maire de la Moughataa du Ksar et du président du groupe parlementaire en charge de la Défense nationale à l’Assemblée nationale.

Dans le même contexte, cet anniversaire a été commémoré sur l’ensemble du territoire national où les différentes capitales des wilayas ont abrité à des festivités similaires notamment des cérémonies de levée des couleurs à l’occasion de cet anniversaire.



Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés