Facebook
Vers la facilitation du trafic maritime international   
22/11/2018

La facilitation du trafic maritime international a fait l’objet, mercredi à Nouakchott, d’un séminaire organisé par le ministère de pêche et de l’économie maritime avec la collaboration avec l’Organisation Maritime International (OMI) .



La secrétaire générale du ministère de pêche et de l’économie maritime, Mme Khadijetou Mint Bouka a indiqué, dans son mot d’ouverture que l’objectif du séminaire est de former les administrations et les parties prenantes sur la facilitation du trafic maritime, à travers la facilitation des procédures officielles et l’usage des moyens d’échanges électroniques pour l’accomplissement des formalités liées à l’escale des navires.

La secrétaire générale a mis en exergue, par la suite, l’importance du secteur de pêche pour l’économie mauritanienne, notamment son apport au cours de la dernière décennie.
Le consultant de l’OMI, M. Fabien Joret, également directeur des affaires du transport maritime en France, a précisé que l’OMI a adopté la convention visant à faciliter le trafic maritime international de 1965, communément appelée Convention FAL, afin de promouvoir la facilitation par l’établissement des procédures normalisées à l’échelle mondiale.

Les participants auront à suivre, 3 jours durant, des exposés portant sur les bénéfices institutionnels et économiques de la facilitation du trafic maritime, les fonctions d’un système d’échanges de données électroniques obligatoire pour l’accomplissement des formalités liées à l’escale des navires et une présentation sur la convention FAL et ses amendements, ainsi que des informations sur le concept du guichet unique et sur le projet de l’OMI de prototype de guichet unique.

La cérémonie de l’ouverture s’est déroulée en présence du secrétaire général du ministère de l’équipement et des transports, du directeur de la marine marchande et des responsables des départements concernés.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés