Facebook
Atelier de formation sur les règles d’hygiène au profit des structures de santé   
30/10/2018

Les travaux de l’atelier de formation sur les règles d’hygiène au profit de 30 infirmiers de 14 structures sanitaires, organisé par la direction de l’hygiène et de la salubrité publique relevant du ministère de la santé, en collaboration avec l’ambassade des Etats Unis d’Amérique et ...



 ... l’Unicef ont démarré lundi à Nouakchott.

La rencontre, qui dure quatre jours, vise la formation d’une trentaine d’infirmiers médico- sociaux de certaines structures de santé des wilaya de Nouakchott Sud et de l’Assaba sur les règles de base de l’hygiène sanitaire comme le lavage des mains au savon, la stérilisation des mains. A cela s’ajoute le nettoyage et la propreté des locaux et des aires qui en dépendent ainsi celle des habits et la stérilisation des outils utilisés dans les traitements, la prévention des blessures comme l’acupuncture, les coupures avec des objets tranchants et la prévention de la contamination.

Dr Hamoud Ould Mohamdi, chargé de mission au ministère de la santé, a, dans un mot pour la circonstance, précisé que le département de la santé a élaboré une stratégie nationale efficiente conformément au code de prévention et de santé publique.

Il a ajouté que le ministère, en application des instructions du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, s’attelle à endiguer la propagation des maladies contagieuses et à limiter leur impact sur la santé du citoyen à travers l’application rigoureuse des règles essentielles d’hygiène au sein des établissements sanitaires.

A son tour, La 1ère conseillère à l’ambassade des USA à Nouakchott a remercié le ministère de la santé et l’Unicef pour leur action en faveur de la santé de la mère et de l’enfant, précisant que cet atelier s’incrit dans le cadre de l’excellent partenariat fructueux entre les Etats Unis et la Mauritanie.

Pour sa part, la représentante adjointe de l’Unicef a souligné que cet atelier constitue un pas important dans l’exécution du projet mis en œuvre par l’Unicef au profit des nouveaux nés.

L’ouverture de l’atelier s’est déroulée en présence de Mme Aminetou Ahmed Louly, directrice de l’hygiène et de la salubrité publique.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés