Facebook
Démarrage des travaux du XIIème Colloque Annuel de l’Association Internationale des Services du Trésor   
29/10/2018

Les travaux du XIIème Colloque Annuel de l’Association Internationale des Services du Trésor (AIST) ont débuté lundi matin à Nouakchott sous le thème : « Quels outils pour accompagner la décentralisation ? »



Les participants (membres de l’AIST) débattront deux jours durant autour des mécanismes de décentralisation et des divers outils de financement pour les appuyer, et suivront un exposé sur les meilleurs systèmes décentralisés de comptabilité et d’information et les principaux services fournis par le Trésor.

S’exprimant à cette occasion, le ministre délégué auprès du ministre de l’économie et des finances chargé du budget, M. Mohamed Ould Kembou a souligné que l’organisation de ce colloque annuel par la Mauritanie reflète sa prise de conscience de la centralité de la problématique de la décentralisation dans le processus de développement et s’inscrit dans un contexte national riche en acquis et en réalisations.

Il a par la suite ajouté que le gouvernement mauritanien a pris des mesures concrètes pour soutenir la décentralisation et améliorer la gouvernance, conformément aux directives de Son Excellence le Président de la République Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz visant à jeter les bases d’une gouvernance durable à travers une politique à plusieurs volets, précisant que la promotion du développement local passe par la consolidation de la décentralisation dans le but de faire participer les citoyens à la conception et à la mise en œuvre des politiques locales.

Le ministre a expliqué que les mesures prises par le gouvernement pour soutenir la décentralisation comprennent, en plus du soutien financier annuel qui lui était destiné dans le cadre du Fonds de développement régional, l’amélioration de l’environnement de travail en le reliant à un système informatique et la formation continue du personnel administratif, indiquant que la création de conseils régionaux élus au suffrage direct constitue une étape importante dans la consolidation de la démocratie et l’instauration de la justice sociale.

Le directeur général du trésor public, M. Mohamed Lamine Ould Dehby, président en exercice de l’AIST, a indiqué que cette association, créée en 2006 à Madagascar, vise à créer un environnement propice au dialogue et à l’échange de vues sur les différentes questions liées aux services du trésor.

Il a ensuite ajouté que cette rencontre, qui coïncide avec l’acte II de la décentralisation en Mauritanie, est l’occasion d’explorer les avantages et les particularités des états membres de l’AIST dans ce domaine.

Pour sa part, l’ambassadeur de France auprès de notre pays, SEM. Robert Moulié, s’est dit heureux de participer à cet important colloque, qui coïncide avec les élections des conseils régionaux en Mauritanie, soulignant que la France soutient les réformes engagées par notre pays, notamment dans le domaine des finances publiques, pour se conformer aux normes internationales.

L’ambassadeur de France s’est félicité du niveau de la coopération entre la Mauritanie et la France, soulignant également le grand intérêt qu’accorde son pays aux efforts de l’AIST à laquelle la France apporte son soutien afin d’atteindre ses objectifs dans l’intérêt des états membres.

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence du ministre de l’intérieur et de la décentralisation, M. Ahmedou Ould Abdallah.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés