Facebook
Association de fraternité mauritano-algérienne: Le point de passage frontalier, réalité et perspectives   
26/10/2018

L’Association de fraternité mauritano-algérienne a organisé, hier soir au siège de l’Union National du Patronat Mauritanien (UNPM) à Nouakchott, un colloque sous le thème : ...



« Le point de passage frontalier, réalité et perspectives » animé par des spécialistes mauritaniens et algériens qui ont montrél’importance  de ce point de passage du point de vue économique et culturel pour les deux pays frères.

S’exprimant à cette occasion, la présidente de l’association, Mme Aicha Dah Sidi M’Beye, a souligné que l’ouverture de la deuxième édition de l’exposition des produits algériens est l’aboutissement des relations économiques unissant les deux pays frères.

Elle a par la suite indiqué que les échanges commerciaux entre la
Mauritanie et l’Algérie avaient eu un impact considérable sur le niveau de coopération historique entre les deux pays.

Le directeur de l’Agence nationale algérienne pour la promotion du
commerce extérieur, M. Chafiq Chiti, a quant à lui salué les liens étroits existant entre la Mauritanie et l’Algérie, soulignant que la présence actuelle des Algériens en Mauritanie témoigne de la volonté sincère de renforcer les liens économiques et commerciaux afin de créer un partenariat fructueux et une intégration économique.

Il a ensuite ajouté que deux mois après son ouverture en application des instructions et des directives des dirigeants des deux pays, ce passage sera un atout précieux et un pas en avant pour accélérer le développement et stimuler la croissance des activités commerciales et économiques dans la région.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés