Facebook
Plaidoyer pour l’accélération de la mise en place d’un ordre national des sages-femmes   
29/09/2018

L’Association des sages-femmes de Mauritanie (ASFM) a organisé, samedi à Nouakchott, une journée de plaidoyer pour l’accélération de la mise en place de l’ordre national des sages-femmes.



L’Agenda de la journée prévoit des communications sur l’importance de la réglementation de la profession médicale et la mise en place de l’ordre national des sages-femmes.

Supervisant l’ouverture de de la journée, le secrétaire général par intérim du ministère de la Santé, M. Ahmed Jiddou Ould Zein, a précisé que la rencontre vise la mobilisation du soutien de tous les acteurs publics et privés pour la mise en place de l’ordre national des sages-femmes.

Il a ajouté que les hautes autorités publiques adoptent une attitude positive à l’égard des organisations professionnelles sanitaires, en application des directives du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz.

Pour sa part, la présidente de l’ASFM, Mme Fatimettou Mint Moulay, elle a souligné l’impérieuse nécessité d’organiser la profession des sages-femmes dont le nombre dépasse les 600.

Quant au représentant de l’UNFPA, M. Mohamed El Kori Bouta, il a salué l’organisation de cette journée afin d’accélérer la mise en place de l’ordre national des sages-femmes.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés