Facebook
Lancement du 2ème appel à projets du programme de coopération territorial de l’UE INTERREG MAC 2014 – 2020   
27/09/2018

Le ministère de l’économie et des finances a organisé jeudi à Nouakchott, une réunion consacrée au lancement du 2ème appel à projets du programme de coopération territorial de l’Union Européenne INTERREG MAC 2014 – 2020.



Dans un mot pour l’occasion, le secrétaire général du ministère de l’économie et des finances, M. Mohamed Ould Ahmed Aïda, a exprimé la satisfaction du peuple et du gouvernement mauritanien des résultats du 1er appel, à travers lequel, notre pays avait bénéficié de 18 projets couvrant plusieurs domaines de développement, notamment la promotion de la recherche scientifique, l’amélioration de la compétitivité des entreprises, la promotion de l’adaptation aux changements climatiques, la gestion des risques, la préservation de l’environnement ou encore la promotion de l’exploitation des ressources naturelles.

 Il a,en outre, précisé que ces axes se trouvent au cœur du programme du gouvernement, qui est mis en œuvre, sous les directives de Son Excellence, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, Président de la République.

 Et le secrétaire général de souligner que le lancement du deuxième appel permettra le démarrage d’un nouveau lot de projets comprenant de nouveaux domaines de développement, en plus des domaines susmentionnés.

 De son côté, l’Ambassadeur, Chef de la Délégation Européenne en Mauritanie, SEM Giacomo DURAZZO, a précisé que cet appel à projets, doté d’un montant de 63 Millions d’Euros, a pour objectif principal d’approfondir les possibilités de coopération économique et culturelle, à travers cinq grands domaines thématiques à savoir : promouvoir la recherche et l’innovation, améliorer la compétitivité des entreprises, promouvoir l’adaptation aux changements climatiques, conserver et protéger l’environnement, et enfin améliorer la capacité institutionnelle et l’efficacité de l’administration publique.

 Pour sa part, l’ambassadeur du Royaume d’Espagne, SEM Jesus Santos Aguado, a affirmé que son pays attache une importance particulière à ce programme, ’’car il représente un engagement avec la coopération trans-régionale et transnationale comme élément de valeur intégrée non seulement des régions ultrapériphériques de Canaries, Açores, Madère, mais aussi des régions avec les pays tiers de son entourage géographique : Mauritanie, Sénégal et Cap-Vert’’ a-t-il précisé.

 Quant au directeur général de la coopération économique avec l’Afrique au gouvernement des Iles Canaries, M. Pablo Martin Carbajal Gonzalez, il a exhorté les acteurs et promoteurs nationaux dans les secteurs ciblés à tout mettre en œuvre pour faire profiter notre pays de ce 2ème appel, espérant que ces promoteurs présentent des projets susceptibles de constituer des opportunités réelles de développement et des canaux de rapprochement avec ces territoires.

 L’ouverture de la réunion s’est déroulée, en présence du secrétaire général de l’autorité de la Zone Franche de Nouadhibou, de l’ambassadeur portugais, du vice-président du Patronat et d’autres personnalités invitées.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés