Facebook
Atar: Inauguration d'une usine des dattes et un laboratoire des maladies des palmiers dattiers   
28/08/2018

Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a inauguré, lundi après-midi dans la ville d’Atar une usine des dattes dite "Usine des dattes de Mauritanie" et un laboratoire pour le traitement des maladies des palmiers.



 Le Président de la République qui était accompagné du wali de l’Adrar, M. Cheikh Ould Abdallahi Ould Wah a été accueilli à son arrivée à l’usine par la ministre de l’agriculture, Mme Lemina Mint El Kotb Ould Moma, entourée d’un certain nombre de ses collaborateurs.

 Le Président de la République a coupé le ruban symbolique, en signe du démarrage des activités de l’usine avant de visiter les différentes composantes de cette dernière et d’écouter des explications sur la capacité de production de l’usine et les différentes étapes par lesquelles passent les dattes avant leur envoi au marché.

 Dans un mot prononcé pour la circonstance, la ministre de l’agriculture, Mme Lemina Mint El Kotb Ould Moma a indiqué que ces deux infrastructures s’inscrivent dans le cadre des efforts déployés pour développer les zones oasiennes, précisant que dans leur exploitation, il sera procédé à l’utilisation des procédés les plus modernes.

 Elle a ajouté que l’usine des dattes créera plus de 60 opportunités d’emploi, dans leur majorité convenables aux femmes, et dont 14% sont permanentes. Cette usine qui, a-t-elle dit, se composent de 4 chambres de froid, d’une chambre de congélation, de 5 ateliers de traitement et d’emballage des dattes et d’une chambre de conservation des produits maraîchers, est d’une capacité de 500 tonnes par an.

 L’usine, a-t-elle dit, travaille à trois niveaux :

- L’emballage des dattes mûres pour une capacité annuelle de 500 tonnes

- La congélation des dattes fraiches pour une capacité de 30 tonnes par an

- L’emmagasinage et la conservation des produits maraîchers, notamment les carottes, pour une capacité annuelle de 400 tonnes.

 La ministre a indiqué, par ailleurs, que le laboratoire de traitement des maladies des palmiers a pour but, lui, d’assurer un développement intégré et durable des oasis.

 Le laboratoire en question dispose d’une station de recherche s’étendant sur dix hectares.

 Pour leur part, le maire de la commune d’Atar et le président de l’union des associations oasiennes ont souhaité la bienvenue au Président de la République et à la délégation qui l’accompagne, se félicitant des réalisations qu’il a accomplies en un laps de temps très court.

 Les deux réalisations qui viennent d’être inaugurées aujourd’hui sont d’un grand apport, ont –ils dit, pour l’économie de la wilaya qui renferme la moitié des oasis du pays.

 Les responsables de l’usine considèrent que le plus grand problème rencontré est le manque des produits (dattes et légumes) sur le marché local cette année, du fait de la faiblesse de la pluviométrie, en plus des difficultés de commercialisation.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés