Facebook
Wilaya de l’Inchiri: amélioration significative de l'indice de développement au cours de la dernière décennie   
27/08/2018

La wilaya de l’Inchiri a été rythmée au cours de la dernière décennie, à la cadence d’exécution d’importants projets de développement dans les domaines de l’électricité, de l’eau, de la santé et de l’éducation ainsi que du rapprochement des services publics des habitants, notamment ...



... dans la moughataa nouvellement créée Benechab et l’arrondissement administratif de M’Heijratt situé sur l’Océan Atlantique.

L’excédent national en électricité bénéficiera à l’avenir à cette wilaya, puisqu’elle sera traversée par la longue ligne de transport de l’électricité allant de Nouakchott vers la cité minière Zouerate, en passant par Akjoujt, la capitale de l’Inchiri. Les travaux du projet précité seront lancés incessamment. Des efforts sont également entrepris pour combler définitivement le déficit en eau, avec la perspective également de transport de l’eau traitée du fleuve vers les wilayas du Nord du pays.

Au plan pédagogique, l’Inchiri a bénéficié d’une attention particulière du ministère de l’éducation, qui y assure la couverture pédagogique en mobilisant 94 enseignants pour les 102 classes. L’objectif de renforcer cet acquis dans la wilaya qui dispose par ailleurs d’un lycée et d’un collège, se traduira aussi par la construction en cours de nouvelles classes.

L’Ecole Nationale des Instituteurs d’Akjoujt créée en 2014, la 4ième au plan national, compte par ailleurs parmi les plus importants édifices de l’enseignement et de la formation dans la wilaya, qui fournit au pays des ressources humaines qualifiées pour assurer l’enseignement des actuelles et futures générations.

La santé n’est pas en reste dans cette wilaya, qui a connu au cours des dernières années une nette amélioration de la couverture sanitaire comprise entre 70% et 75%, grâce notamment à l’engagement du personnel soignant au niveau de l’hôpital régional et des deux centres de santé d’Akjoujt et de Benichab ainsi que des quatre points de santé de Demane, Lejouad, Asmaa et Bellouakh.

Sur un autre plan, les sociétés minières élisent progressivement domicile dans cette wilaya réputée par son potentiel minier. Ces sociétés qui emploient de nombreux fils de la wilaya réalisent aussi des interventions socioéconomiques favorisant le développement local comme elles s’occupent de l’entretien de la route goudronnée reliant la capitale de la Wilaya Akjoujt à Nouakchott.

Au plan de l’élevage, l’Etat apporte un soutien appréciable aux éleveurs de la wilaya grâce notamment à l’accès aisé à l’aliment bétail et aux produits vétérinaires ainsi qu’aux points d’eau.

Le Commissariat à la Sécurité Alimentaire intervient en Inchiri à travers la fourniture des denrées alimentaires de première nécessité subventionnées vendus à bas prix dans des boutiques ouvertes partout dans le pays afin de venir en aide aux populations.

D’une superficie estimée à 23 273 km2, la wilaya de l’Inchiri compte deux moughataas à savoir Akjoujt Benechab.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés