Facebook
Journée de la commission nationale de l’initiative pour la transparence dans les industries extractives   
18/08/2018

La capitale a abrité vendredi le lancement de la présentation du rapport de la commission nationale pour l’initiative de la transparence dans les industries extractives pour l’année 2015.



 La rencontre, pour laquelle une journée a été consacrée, est organisée sous le haut patronage du Premier ministre, M. Yahya Ould Hademine et a réuni des représentants de la commission, des partenaires techniques et financiers de la Mauritanie, des acteurs de l’initiative et des membres de la société civile intéressés au domaine.

 Le ministre du pétrole, de l’énergie et des mines, M. Mohamed Ould Abdel Vettah a, dans un mot pour la circonstance, précisé que ce rapport est le 11ème du genre depuis septembre 2005, date de l’adhésion de notre pays à la commission internationale pour l’initiative pour la transparence dans les industries extractives.

 Il a ajouté que ce rapport représente également le fondement essentiel de l’action de la commission d’une part et tient lieu d’indicateur de conformité aux critères internationaux de transparence, ce qui représente une certaine continuité dans la mise en œuvre de la bonne gouvernance que les pouvoirs publics ont adoptée comme approche sur instructions du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz.

 M. Ould Abdel Vettah a indiqué que le rapport est élaboré par un regroupement de bureaux d’études KPMBGM/CFA/SAG (le bureau d’études mauritanien) qui représente un plus de qualité à l’action de la commission et un fondement puissant pour les échanges entre l’administrateur indépendant et tous les participants, ce qui va se répercuter sur le niveau des discussions et des résultats attendus.

 M. Mohamed Lemine Ould Ahmedou, conseiller du Premier ministre, président de la commission nationale pour l’initiative pour la transparence dans les industries extractives a souligné dans un mot pour l’occasion, que ce rapport s’ajoute à 10 autres antérieurs dans le cadre d’une approche de revenus et de niveau de production.

 Ce rapport dit-il, représente un grand acquis enregistré sur la voie de l’ancrage de la bonne gouvernance, de la transparence dans les secteurs du pétrole et des mines et reflète leur participation considérable à la création d’opportunités d’emplois, d’appui au trésor public et de recettes à l’exportation.

 M. Ould Ahmedou a remercié la coopération allemande et la Banque Mondiale pour leur appui technique et financier à l’initiative dans son action tendant à faire de la Mauritanie un pays conforme aux normes de la transparence internationale.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés