Facebook
Vidéo de propagande d’Iyad Ag Ghali : La porte ouverte à l’alliance avec l’Etat Islamique   
28/07/2018
Une nouvelle vidéo de propagande estampillée «Ezallagha» l’organe médiatique du JNIM (en Français : Groupe de soutien, à l’Islam et aux Musulmans- GSIM), coalition de groupes armés, dirigée par le Touareg Iyad Ag Ghali a été postée sur le web, le 27 juillet.



Titrée : «Du soutien de l’Islam, à la nation de l’Islam», la vidéo a été un long prêche (plus de 9mn) du chef du JNIM Iyad Ag Ghali qui ne s’est pas exprimé depuis la naissance de son organisation en mars 2017.
Il s’ est refusé de commenter la présidentielle en cours au Mali rappelant la position de rejet des élections par le JNIM, déjà exprimée par le "procureur" de l’organisation «Abou Abderrahmane Sanhaji».
Iyad y a indiqué que la France n’a pas réalisé ses objectifs au Mali car les jihadistes seraient devenus plus nombreux et ont pu étendre leurs zones d’intervention.
Il a accusé la France de laisser l’armée malienne commettre des massacres contre les civils notamment à Boulkessi et le Macina , demandé aux musulmans (du Mali) de cesser de s’entretuer et aux milices et mouvements pro-Bamako de se repentir.
Il estime également, qu’il y a une guerre contre l’islam à laquelle, participerait le G5-Sahel financé, selon lui, par des pays musulmans «traitres» et appelé à l’afflux et à "l’union des jihadistes de tous les théâtres de jihad" pour apporter leurs expertises contre les croisés et leurs alliés.
Il a enfin souligné qu’il n’oublie pas les prisonniers du JNIM, les appelant à la persévérance et a rendu hommage aux palestiniens de Gaza dans leur résistance contre Israël.
Bref, la vidéo n’apporte rien de spécial, par rapport à la rhétorique habituelle.
Elle annonce cependant et assez clairement, à travers l’appel à "l’union des jihadistes de tous les théâtres du jihad" , que le JNIM pourtant affilié à Al-Qaida accueillerait bien et à bras ouvert, les combattants de l’Etat Islamique (les fameux combattants islamistes étrangers) qui viendraient taper à ses portes.
IOMS


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés