Facebook
Mauritanie-Mine Tijirit: La canadienne Algold Resources conclut des accords de financement d’un montant de 9,2 millions $   
23/07/2018

La compagnie canadienne Algold Resources, vient de conclure d’importants accords de financement vendredi dernier, d’un coût global estimé à 9,2 millions $ (soit l’équivalent de 12 millions de dollars canadiens) pour son ambitieux et gigantesque projet aurifère Tijirit, en Mauritanie.



Sur le montant total des accords de financements obtenus par la canadienne Algold Resources, 4,2 millions $ proviendront de Wafa Mining & Petrolum SA, un de ses principaux actionnaires, et le reste d’un consortium de prêteurs. Wafa, société basée en Mauritanie, projette d’investir pour l’acquisition de 10% de participation dans Tirex, filiale d’Algold détenant le permis Tijirit, avec une souscription de 8 837 472 actions ordinaires de cette dernière à un prix unitaire de 0,10 dollar canadien. L’information a été rapportée par le site Rimeco, visité par Confidentiel Afrique.

« Nous sommes ravis d’avoir reçu un engagement aussi important de la part de nos prêteurs ainsi que de l’un de nos plus grands actionnaires, qui comprennent le plein potentiel du projet Tijirit », commente le PDG d’Algold, Benoit La Salle.

Selon Benoît La Salle, les fonds seront utilisés pour réaliser des études techniques pour le projet, les besoins en fonds de roulement et à d’autres fins générales, nous renseigne le site Rimeco.

Pour rappel, le gouvernement de Nouakchott avait accordé un permis d’exploitation minière a la société canadienne Algold ressources, détentrice du projet Tijirit, assorti de l’obligation pour cette dernière de présenter une étude de faisabilité du projet avant décembre 2018.

La compagnie canadienne table sur toute la durée de vie du projet estimée à 7,1 ans sur un résultat net de 69 millions de dollars avec un taux d’escompte de 8% et un taux de rentabilité interne de 23,5% calculé sur la base de 1 250 $/once.

Pour amener le projet en phase de production, il faudra à Algold 96,4 millions $ de capital direct, en plus de 31,2 millions $ de coûts indirects et 17,9 millions $ pour les imprévus.

 

 

Rimco avec Confidentiel Afrique


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés