Facebook
Organisation d'un Forum sur la migration et le développement en Mauritanie   
05/07/2018

La chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Mauritanie a abrité, jeudi à Nouakchott, les travaux du Forum sur le projet Migration et développement en Mauritanie, organisé par la faculté des lettres et des sciences humaines de l’Université de ...



 ... Nouakchott El Asriya, en collaboration avec le Groupe de recherche et de développement et l’Union Européenne.

Ce projet permet de mieux connaitre les pratiques de la diaspora en matière de co- développement grâce à une étude ’’mapping’’ de la diaspora réalisée en France, en Espagne et en Belgique et d’accompagner 4 communes pour mieux appréhender l’apport des migrants pour le développement de leur territoire grâce à la réalisation de 4 profils migratoires, des formations et des missions "double-espaces" à la rencontre de la diaspora. Il s’agit des communes de Kaédi, Nouadhibou, Sélibabi et Riyadh.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Dr Sidi Ould Salem a indiqué que l’organisation de ce forum est une preuve de la bonne hospitalité du peuple mauritanien connue pendant des siècles, ce qui fait de la Mauritanie depuis longtemps une destination pour beaucoup d’étrangers et de migrants venant des pays africains et arabes.

Il a ajouté que la Mauritanie a, sur instruction du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, adopté une stratégie nationale de gestion de la migration entrée en vigueur depuis 2010 et après la période d’évaluation, l’on est parvenu à quelques constats dont notamment la nécessité, pour régler ce phénomène humanitaire de la migration, d’impliquer les acteurs de tous les secteurs en particulier la recherche scientifique et les organisations de développement et de la société civile.

M. Sidi Ould Salem a indiqué que le ministère, qui est un partenaire actif à travers l’Université de Nouakchott El Asriya, a créé dans le cadre des réponses à cette problématique, un ’’Master’’ spécialisé en migration en collaboration avec les structures de recherches nationales et étrangères.

A son tour, le président de la chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Mauritanie (CCIAM), M. Ahmed Baba Ould Eleya, a précisé que son institution accorde une importance particulière à tout ce qui est de nature à contribuer à l’œuvre de développement économique et social global du pays, notant que la Chambre, appuyée par l’Union Européenne, planche sur un programme de formation professionnelle destiné aux jeunes et qui permettra de leur offrir de l’emploi sur place et partant, de limiter leur migration vers l’étranger.

Pour sa part, Pr Ahmedou Ould Haouba, président de l’université de Nouakchott El Asriya, a réaffirmé l’intérêt que revêt l’organisation d’un tel forum eu égard au fait que le peuple mauritanien est connu pour son hospitalité et sa générosité authentiques soulignant que la Mauritanie est une destination de nombreux migrants du sud du Sahara et a abrité des réfugiés suite à l’insécurité qui a sévi dans la zone du Sahel .

Il a fait remarquer que le pays joue un rôle important et croissant dans les questions de migration au niveau de l’espace sahel- euro méditerranéen, signalant que l’Université de Nouakchott s’engage à développer le partenariat avec les institutions de recherche conformément à son plan stratégique. Il a précisé que cette rencontre traduit les efforts consentis par nos institutions, chacune suivant son domaine, pour impulser les actions de recherche en la matière.

Dr. Cheikh Saad Bouh Camara, doyen de la faculté de lettres et de sciences humaines de l’Université de Nouakchott El Asriya a ensuite pris la parole pour dire que le phénomène de la migration qui s’est multiplié est au demeurant planétaire, ce qui a entrainé des transformations sociales au niveau mondial. Aussi, la Mauritanie est-elle considérée comme une zone de passage vers les pays développés et donc un pays de destination pour de nombreux migrants cherchant de meilleures opportunités.

M. Giacomo Durazzo, ambassadeur, chef de la délégation de l’Union Européenne, a précisé, quant à lui, que ce forum couronne le projet migration et développement en Mauritanie qui a été lancé en 2016 et qui s’inscrit dans le cadre de l’appui à la stratégie nationale de gestion de la migration, notant que l’objectif général étant de mettre en œuvre un certain nombre d’actions qui vont contribuer à prendre en considération l’aspect positif de la migration pour le développement du pays avant d’apprécier les efforts du gouvernement dans ce domaine.

Le lancement du forum s’est déroulé en présence de la ministre du commerce, de l’artisanat et du tourisme et de nombreux responsables et acteurs économiques et sociaux.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés