Facebook
Lancement officiel du contrat programme pour la Mauritanie   
04/07/2018

Le lancement officiel du contrat programme de coopération entre la Mauritanie et l’organisation des Nations-Unies pour le développement industriel (ONUDI) a fait l’objet, mercredi à Nouakchott, d’une table ronde avec les partenaires techniques et financiers.



Supervisant événement, la ministre du commerce, de l’industrie et du tourisme, Mme Khadijetou M’Bareck Fall, a précisé que ce contrat programme constitue une feuille de route pour la réalisation d’un développement global et durable, à travers le développement des industries agricoles et le renforcement des investissements dans les secteurs susceptibles d’enregistrer la croissance et d’améliorer la qualité ainsi que la restructuration des sociétés, le développement du secteur privé et l’encouragement de l’esprit d’initiative chez les jeunes et les femmes dans le domaine des affaires dans les secteurs productifs .

 Elle a ajouté que le document s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par le gouvernement avec le soutien des partenaires en vue de renforcer les capacités du secteur industriel afin de remplir pleinement son rôle dans le développement économique et social du pays par la revalorisation et la diversification des capacités nationales.

’’Le présent contrat programme est en parfaite harmonie avec les priorités de développement définies dans la politique nationale pour l’industrie 2015-2019 validées et tracée par le gouvernement dans la stratégie de croissance accélérée et de prospérité partagée (SCAPP), conformément au programme ambitieux du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz’’, note la ministre.

 Elle a enfin salué le soutien et l’accompagnement des partenaires aux différents programmes de développement en Mauritanie.

 Pour sa part, M. Mario Samaja, coordinateur résident du système des Nations Unies en Mauritanie, s’est dit heureux d’assister au lancement officiel du programme de pays et table ronde des Partenaires Techniques et Financiers, qui trace une feuille de route pour les 4 prochaines années pour un développement industriel, inclusif et durable en Mauritanie.

 Il ajoute : ce programme de pays intervient à point nommé pour la Mauritanie qui est engagée depuis quelques années dans une dynamique économique, marquée notamment par une explosion des investissements publics dans le domaine des infrastructures dont on connait l’effet de levier sur le développement du secteur industriel.

 Le coordinateur a, par la suit, exprimé la disponibilité du système des Nations Unies à œuvrer avec le département du commerce et de l’industrie pour un développement qui profite é tous, et à accompagner le Gouvernement Mauritanien dans ses efforts pour un développement durable qui profite aux plus pauvres et préserve les intérêts des générations actuelles et futures.

 Quant au représentant de l’ONUDI, M. Vaime Mou De AIBA, il a souligné l’intérêt du partenariat noué par son organisme avec le département du commerce et qui est nature à aboutir à un développement économique durable.

 La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence du ministre de l’économie et des finances et le président de l’autorité de la zone franche de Nouadhibou.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés