Facebook
G5 Sahel: un sommet extraordinaire en présence du Président français   
03/07/2018

Les dirigeants du Groupe des pays du G5 Sahel ont tenu lundi après- midi à la faculté de défense relevant du Groupe à Nouakchott un sommet extraordinaire en présence du Président français Emmanuel Macron.



Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, Président de la République ; leurs Excellences Messieurs Roc Christian Kaboré, Président du Burkina Faso ; Ibrahim Boubacar Keita, Président du Mali ; Pr. Issoufou Mahamadou, Président du Niger ; Idriss Deby Itno, Président du Tchad et le Président français en visite en Mauritanie M. Emmanuel Macron ont été accueillis à leur arrivée au siège de la Faculté de défense du G5 Sahel par le général de division Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed, chef d’état- major général des armées entouré de plusieurs officiers supérieurs parmi le staff d’encadrement de la faculté.

 Après avoir salué les officiers supérieurs de l’état- major général des armées, les Chefs d’Etat ont salué certains ministres du G5 Sahel ainsi que l’organe exécutif de l’organisation.

 Il convient de noter que le G5 Sahel a été créé en février 2014 à Nouakchott en vue de coordonner les politiques de lutte des cinq pays membres contre le terrorisme, le crime organisé et pour jeter les bases d’un développement durable dans l’espace du Sahara et du Sahel.

 La faculté relevant du Groupe va recruter selon ses responsables à partir d’octobre prochain une promotion de 31 officiers dont 11 mauritaniens et 5 de chacun des autres pays membres du G5 Sahel.

 La faculté a organisé entre le 8 février et le 30 juin écoulé une formation des formateurs parmi les officiers supérieurs qui auront à s’occuper de la formation et de l’enseignement au sein de cette institution.

 Cette faculté représente un plus qualitatif à la force commune du G5 Sahel en donnant l’occasion d’offrir une formation avancée dans le domaine de la sécurité et de la défense et en permettant l’échange d’expertises en plus de son rôle dans la création d’un espace commun de connaissance entre les officiers et dirigeants ainsi que les officiers qui auront la charge de coordonner les opérations sur le terrain dans l’espace sahélien.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés