Facebook
Accord sur l'exploitation des ressources d'hydrocarbures entre le Sénégal et la Mauritanie : la loi est votée   
02/06/2018

Même si le débat était houleux, avec des discussions ayant tiré en longueur, force est de constater que projet de loi portant ratification de l’accord sur l’exploitation des ressources d’hydrocarbures signé entre le Sénégal et la Mauritanie vient d’être voté par ...



... la majorité à l’Assemblée nationale. Pour mémoire, l’opposition excipait d’un manque d’information sur le pourcentage exact dont bénéficie le Sénégal sur l’exploitation de ces ressources d’hydrocarbures évaluées à plus de 560 milliards de mètres cubes, réparties entre les deux pays. La loi ainsi votée, sa ratification, selon le texte, aidera à développer efficacement le champ en misant sur la réalisation d’économies d’échelle par la mutualisation des dépenses et la création de synergies. Cela, pour faire éviter le forage de puits et la construction d’installations inutiles. Il sera également question d’assurer le partage équitable des dépenses d’investissements et des ressources. Dans ce cadre, la délimitation du périmètre de l’unité devrait tenir compte des besoins et des préoccupations des populations qui pourraient être confrontées à des difficultés d’exploitation des produits halieutiques, si on en croit le gouvernement. A cet effet, les intérêts stratégiques des pays doivent être préservés dans le souci de garantir la stabilité des relations de bon voisinage qui doivent unir les populations des deux États signataires

 

 

Dakaractu


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés