Facebook
Journée internationale des infirmiers: la profession infirmière, cheville du système sanitaire   
13/05/2018

La journée internationale des infirmiers a été commémorée samedi à Nouakchott par l’association nationale des infirmiers, sous le thème : la profession infirmière, cheville du système sanitaire. Cette journée a pour but de sensibiliser le public sur ...



 ... l’infirmier et d’accompagner les avancées enregistrées dans le domaine de l’infirmerie, afin de rehausser davantage cette profession.

 S’exprimant pour l’occasion, le ministre de la santé, le Pr. Kane Boubacar, a souligné que cet anniversaire intervient à quelques jours de l’inauguration par le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, de l’extension et de la modernisation de l’école nationale de santé publique.

 Il a ensuite passé en revue les efforts entrepris pour développer notre système sanitaire, notamment la création de quatre nouvelles écoles de santé à Rosso, Sélibabi, Kiffa et Néma pour renforcer la capacité de l’école nationale de santé publique qui était la seule structure nationale dans le domaine.

 Le ministre a également mis en exergue le rôle de l’infirmier dans l’offre des soins aux malades et exhorté les membres cette catégorie professionnelle à soigner leur image auprès des usagers en leur fournissant un service de qualité.

 Quant au président de l’ordre national des professions sanitaires, M. Cheikna Ould Sekhawy, il a, pour la circonstance, souligné l’importance de cette journée au cours de laquelle les infirmiers se rencontrent et se concertent au sujet des préoccupations et des défis professionnels et d’œuvrer au renforcement de l’esprit d’équipe pour parvenir à la réalisation des objectifs escomptés.

 Pour sa part la présidente de l’association nationale d’infirmiers, Mme. Oum-El-Hassen Mint Mezid, a mis en exergue le rôle de son ONG qui s’efforce pour exiger le respect de la déontologie de la profession.

 La manifestation a été marquée par la remise d’une distinction à l’infirmier feu Bâ Oumar Mamadou Bâ en guise de récompense pour son dévouement et son abnégation. La distinction, sous forme d’attestation, a été remise à sa sœur.

 La cérémonie s’est déroulée en présence du conseiller du ministre chargé de la communication, M. Abdel Kader Ould Ahmed et de la directrice de l’Ecole Nationale de la Santé Publique Dr. Zeinebou Mint Heidy.





AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés