Facebook
1er Mai: La ministre de la Fonction publique reçoit les cahiers de doléances syndicales   
02/05/2018

La ministre de la fonction publique, du Travail et de la Modernisation de l’Administration, Dr Coumba Ba a reçu, mardi dans son bureau à Nouakchott, 43 cahiers de doléances présentés par les centrales syndicales et les syndicats professionnels, et ce à ... ...



l’occasion de la fête internationale du travail.

 Les cahiers de doléances ont renfermé des revendications axées sur l’amélioration des conditions des travailleurs, les réformes législatives de nature à promouvoir l’action syndicale et à accroître la production grâce au rehaussement du niveau du rendement du travailleur qui joue un rôle essentiel dans le changement de la situation économique et social du pays

 A cette occasion, la ministre a exprimé la disposition des hautes autorités du pays, à leur tête le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, à déployer tous les efforts possibles pour répondre à ces cahiers de doléances qui seront examinées avec attention par le département concerné.

 Elle a ajouté que les réalisations et les acquis accomplis dans tous les domaines au cours des dernières années sont le fruit des efforts déployés par ces autorités pour la prospérité et le développement du pays.

 La cérémonie de remise des cahiers de revendication s’est déroulée en présence du secrétaire général du ministère de la fonction publique, du travail et de la modernisation de l’administration, M. Ahmed Ould Mohamed Mahmoud Ould Deih, du wali de Nouakchott ouest, M.Mahi Ould Hamed, des chargés de mission, des conseillers et des directeurs centraux au sein du département de la fonction publique, du travail et de la modernisation de l’administration.





AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés