Facebook
Organiser les agriculteurs pour nourrir l’Afrique de l'Ouest et du Centre et atteindre les objectifs de développement mondiaux   
05/04/2018

Le Fonds international de développement agricole (FIDA) et le Gouvernement de la République islamique de Mauritanie accueillent un forum de quatre jours au cours desquels des décideurs politiques, des praticiens du ...



 ...développement, des producteurs ruraux et des organisations paysannes réfléchiront sur les moyens de renforcer la sécurité alimentaire et de faire reculer la pauvreté aux niveaux national et régional.

Sur le thème "Pour un partenariat efficace avec les organisations paysannes et les organisations de producteurs ruraux", la dixième édition du forum régional sur l’exécution des projets appuyés par le FIDA en Afrique de l’Ouest et du Centre se déroulera du 8 au 12 avril à Nouakchott (Mauritanie). Des personnalités éminentes, notamment  Lemina Mint El Ghotob Ould Moma, la Ministre mauritanienne de l’agriculture, et Gilbert F. Houngbo, le Président du FIDA,  y participeront.

Évoquant les défis qui se profilent en matière de sécurité alimentaire et de pauvreté, Ides de Willebois, directeur régional de la Division Afrique de l’Ouest et du Centre au FIDA, a déclaré: "Les organisations paysannes sont des actrices essentielles du développement agricole et rural de ces régions, car elles sont au cœur des dynamiques agricoles, économiques, sociales et politiques des pays." Et il a ajouté: "Il est capital d’établir des partenariats avec elles si l’on veut rendre les activités durables, y compris les activités financées par le FIDA."

Pendant quatre jours, les participants au forum se pencheront sur les stratégies permettant de consolider les partenariats nationaux entre les organisations paysannes et les programmes du FIDA dans la région. Ils débattront des dernières avancées, étudieront les enseignements tirés des projets appuyés par le FIDA en Afrique de l’Ouest et du Centre et essaieront de s’entendre sur la façon dont  tous les partenaires peuvent améliorer les résultats et amplifier l’impact sur la vie des populations rurales pauvres.

En décembre 2017, le FIDA appuyait 39 programmes et projets actifs dans 23 pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre, en fournissant des ressources financières à hauteur  de 1,3 milliard d’USD. Plus de 5 millions de personnes, dont 54% de femmes, bénéficient de cet investissement.

Depuis sa création en 1977, le FIDA a aidé les pays à améliorer les conditions de vie des petits paysans et des populations rurales pauvres et a financé à cet effet plus d’un millier de projets de développement, représentant un montant total de 19,7 milliards d’USD.

Depuis 1980, le FIDA a financé 14 projets et programmes en Mauritanie, pour un montant total de 342,3 millions d’USD, dont 136,2 millions proviennent des ressources propres du Fonds. Ces projets ont profité directement à près de 190 470 ménages ruraux mauritaniens.

Précédant l’inauguration officielle du forum régional sur l’exécution des projets, le premier Forum paysan d’Afrique de l’Ouest et du Centre aura lieu le 9 avril à Nouakchott.



 

Rome, 5 avril 2018


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés