Facebook
La SFI confirme un nouvel engagement dans le secteur africain de la santé   
17/03/2018

La Société financière internationale (SFI), qui est la branche du groupe de la Banque mondiale en charge du secteur privé, a finalisé l’accord d’un prêt de 2,75 millions $ au profit de Trivitron Healthcare Africa, une joint-venture médicale ciblant l’Afrique.



La ressource viendra s’ajouter aux 7,25 millions $ déjà mobilisés par Trivitron Healthcare et IFHA (fonds d’investissement destiné à des investissements dans le secteur africain de la santé), les deux partenaires de la joint-venture.

Elle soutiendra le processus de fabrication et la distribution des produits de technologie médicale dans quatre pays d’Afrique à savoir le Kenya, le Nigéria, l’Afrique du Sud et l’Algérie.

« Trivitron fournira des dispositifs médicaux et des instruments de haute qualité avec un service après-vente fiable à travers l’Afrique, améliorant ainsi l’accessibilité des équipements médicaux à travers le continent », a déclaré la SFI.

L’institution qui revendique 2,5 milliards $ d’investissements dans le secteur de la santé dans les pays émergents, est déjà présente sur ce projet, grâce à sa participation dans le fonds de 200 millions $ qui est aujourd’hui utilisé par IFHA pour son déploiement en Afrique.



 
(Agence Ecofin)


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés