Facebook
Mondial 2026-Maroc : Infantino désamorce la polémique Cosafa   
19/02/2018

En déplacement officiel en Mauritanie, le président de la FIFA, Gianni Infantino, a justifié pourquoi le trio USA-Mexique-Canada a pu effectuer une présentation de sa candidature pour organiser le Mondial 2026 devant la zone COSAFA contrairement au Maroc.



Deux poids, deux mesures ? En début de mois, la FIFA avait dissuadé la CAF d’accorder son soutien formel à la candidature du Maroc pour l’organisation du Mondial 2026 au cours de son assemblée générale en raison d’un principe de neutralité à respecter. Pourtant, dans le même temps, le rival du Maroc, le trio USA-Mexique-Canada, a pu présenter son dossier au cours d’une réunion de la zone COSAFA (Conseil des Associations de Football en Afrique Australe). Face à la polémique, le président de l’instance dirigeante du ballon rond, Gianni Infantino, est sorti du silence.

"Il ne faut pas tomber dans des théories de conspiration. Pour cette Coupe du monde 2026, on a décidé d’établir un règlement strict et très clair. Les candidats n’ont pas le droit de présenter leur candidature aux événements des confédérations. A moins qu’ils en fassent une demande spécifique à la FIFA en détaillant toute leur présentation. Ceci n’a pas été fait lors du congrès de Casablanca et c’est pour cette raison que la présentation n’a pas eu lieu. Pour ce qui s’est passé à la COSAFA, une demande a été faite. Il y a des règles et il faut s’y tenir," a affirmé le dirigeant dimanche en marge du Sommet de la FIFA en Mauritanie.

"La COSAFA nous a assuré qu’ils vont donner la possibilité au Maroc de présenter sa candidature afin que tous les candidats soient traités de la même façon", a ajouté l’Italo-Suisse. Pour la première fois, chacune des 211 associations membres de la FIFA va voter pour désigner le pays-hôte du Mondial 2026. Ce vote aura lieu le 13 juin prochain.
afrik-foot.com


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés