Facebook
Lancement officiel du projet d’autonomisation des jeune à travers l'éducation, le leadership et le progrès personnel   
07/02/2018

Les travaux de l’atelier organisé sur le projet «Emely» (Espoir) d’autonomisation des jeunes à travers l’éducation, le leadership et le développement personnel, ont été ouverts mardi à Nouakchott. D’une durée de trois jours, l’atelier vise l’appui des efforts ...



... de l’Etat mauritanien, des établissements du secteur privé et des ONGs de la société civile, afin de renforcer les talents professionnels des jeunes mauritaniens en général et des diplômés des écoles coraniques (Mahadras), en particulier, pour pouvoir avoir accès à des opportunités sociales et économiques meilleures.

 Le projet, financé par l’USAID, pour une période de trois ans, sera exécuté par l’Organisation Internationale des Migrations (OIM).

 Le ministre de l’emploi, de la formation professionnelle et des NTICs, M. Seyedna Ali Ould Mohamed Khouna, a mis en exergue à cette occasion, l’importance de ce projet pour réduire le chômage des jeunes, en acquérant les talents et les qualifications nécessaires, pour accéder aisément au travail.

 Il a rappelé également le grand intérêt accordé par Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, à l’emploi des jeunes, soulignant la mise en place d’une stratégie nationale pour la promotion de la formation technique et professionnelle destinée à créer une adéquation entre la formation et les besoins du marché de l’emploi, afin de propulser ce secteur et d’insérer les jeunes dans la vie active.

 Le Représentant par intérim de l’OIM en Mauritanie a qualifié la grande participation officielle à cet atelier de preuve, de l’importance accordée à la promotion des jeunes mauritaniens, et à leur pourvoi de compétences qui permettent leur émancipation et leur participation dans le processus économique et social du pays.

 Les objectifs du projet s’harmonisent avec les grandes lignes de la SCAPP et la stratégie des jeunes, a-t-il souligné, affirmant qu’il apporte un soutien au gouvernement mauritanien, au secteur privé et à la société civile, afin de renforcer les compétences professionnelles et personnelles des jeunes.

 Le projet Emely répond à l’une des priorités des préoccupations communes des Etats-Unis et de la Mauritanie, en particulier des diplômés des mahadras, a indiqué le chargé d’affaires de l’ambassade des USA à Nouakchott, SEM Ervin Hicks, afin de les insérer dans la vie active.

 La directrice de l’USAID, Mme Liz Franchat a mis en exergue, les ambitions nourries par le projet Emely, pour préparer les jeunes mauritaniens, afin d’être mieux outillés pour accéder au marché de l’emploi, à travers les activités programmées dans le cadre de ce projet, qui vient en complément aux efforts déployés par le gouvernement mauritanien, dans l’autonomisation des jeunes.

 Elle a renouvelé enfin le soutien de son organisation et sa volonté d’accompagner les efforts du gouvernement mauritanien dans le domaine du développement économique et social .

 La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre de la jeunesse et des sports et d’autres responsables du secteur concernés.







AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés