TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
L’Afrique a enregistré le plus fort taux de croissance d’Internautes en 2017   
01/02/2018

Selon le rapport «2018 Global Digital», publié par We Are Social et Hootsuite, le monde compte actuellement plus de 4,021 milliards d’Internautes sur une population globale de 7,593 milliards de personnes. Sur ce volume d’utilisateurs d’Internet, l’Afrique ...



... est la région qui a affiché la plus forte progression en 2017. 435 millions d’utilisateurs sur une population de 1,272 milliard de personnes. Le continent a enregistré une progression annuelle de 20%, soit 73 millions de nouveaux abonnés.

Cette forte progression du nombre d’utilisateurs de l’Internet, le rapport l’attribue au mobile dont le taux de pénétration est également fort dans la région, poussé par le développement rapide des réseaux haut débit et très haut débit sur le continent. Un taux de pénétration de 82% pour 1,040 milliard de connexions mobiles comptabilisées sur le continent en 2017, en progression annuelle de 4% pour 45 millions de nouveaux utilisateurs du mobile.

L’Afrique australe est la région du continent qui a affiché le plus fort taux de pénétration de l’Internet sur le continent, 51%.

L’Afrique centrale a enregistré le plus faible taux avec seulement 12%, derrière l’Afrique du Nord avec 49%; l’Afrique de l’Ouest avec 39% et l’Afrique de l’Est avec 27% de taux de pénétration d’Internet.

De toutes les régions du monde, l’Amérique est celle qui a enregistré le plus faible taux de croissance d’Internet en 2017. 3% contre 5% pour la région Asie-Pacifique; 6% pour l’Europe et 11% pour le Moyen-Orient.



 
 

(Agence Ecofin)


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2017 Tous droits reservés