Facebook
Démarrage à Nouakchott de la 2ème édition des olympiades nationales en sciences   
29/01/2018

La deuxième édition des olympiades nationales en sciences pour l’obtention du prix du Président de la République ont débuté, dimanche à Nouakchott. Près de 5000 élèves des 4èmes années et 7èmes années des filières scientifique et mathématique de l’enseignement ...



 .. secondaire participent à ce concours.

Le concours passe par trois étapes, la première est ouverte devant tous les participants, la seconde à 50% des participants à la première étape ayant obtenu plus de 5 points et la troisième portant sur les éliminatoires pour 50% de ceux qui ont obtenu plus de 5 points en vue du choix de 12 élèves, 3 issus des 4emes années et les 3 premiers des 7emes années dans les disciplines des sciences, des mathématiques et de la physique et la Chimie, étant entendu qu’aucun concurrent ne peut participer à plus d’une discipline.

Au niveau de Nouakchott, le ministre de l’Education Nationale, M. Isselmou Ould Sid’El Moctar Ould Lehbib, a visité les centres d’examen au lycée 2 de Garçons et au collège des jeunes filles. Sur place, il s’est informé sur le déroulement des épreuves. A ce sujet, le ministre a entendu des explications sur la méthode suivie dans la surveillance du concours avant de s’entretenir avec certains candidats aux sujets des épreuves.

Les élèves se sont dits satisfaits du niveau de l’organisation et de la surveillance ainsi que de l’adéquation des questions avec les programmes d’enseignement.

A la fin de la visite, le ministre a précisé dans une déclaration à l’AMI que le but de sa visite était de s’informer sur le déroulement des examens durant les premières heures dans le but de remarquer les lacunes qui pourraient exister dans tout début d’un concours pour les corriger rapidement.

Il a ajouté que ce concours revêt une importance particulière, car permettant aux élèves de renforcer leur niveau dans les matières scientifiques, et par conséquent, leur permettant dans l’avenir de réussir aux examens et aux diplômes nationaux, soulignant que le ministère vise à travers l’organisation de ce concours à promouvoir les sciences et à découvrir les talents des élèves dans le but de leur donner les formations convenables.

Le ministre a entre indiqué que ce concours a eu des répercussions positives sur les niveaux des élèves qui y ont participé dans le passé.

Il a aussi rappelé les efforts déployés par l’Etat pour élever du niveau de notre système pédagogique et améliorer la qualité de l’enseignement.

Le ministre était accompagné au cours de cette visite par le wali de Nouakchott Ouest, M. Mahi Ould Hamed, du hakem de la moughataa du Ksar, M. Diagana Mohamedou El Hadj et des principaux responsables du département de l’Education nationale.







AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés