TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
La CUN organise un séminaire sur les Conseils Régionaux   
26/01/2018

La Communauté Urbaine de Nouakchott a organisé, jeudi, un séminaire placé sous le thème : «Les Conseils régionaux en Mauritanie pour la promotion de la décentralisation et le soutien aux efforts de développement». Le séminaire comprend des exposés sur l’historique ...



... sommaire du processus de décentralisation en Mauritanie, une conférence sur le modèle de la communauté urbaine de Nouakchott, une présentation des conseils régionaux en Mauritanie et les perspectives d’un nouveau paradigme permettant la décentralisation au service du développement et de la décentralisation au Maghreb arabe, exemple de la Tunisie.

 La présidente de la Communauté Urbaine, Mme Maty Mint Hamady, a souligné que le séminaire sera l’occasion d’échanger de connaissances et d’expériences sur l’importance de la décentralisation et de la gouvernance locale. Il permettra également de mettre en évidence la fragilité et la vulnérabilité des futurs conseils régionaux pour pouvoir y remédier dans le cadre de la préparation des futurs conseils régionaux qui font partie des résultats du dialogue national inclusif auquel a appelé le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, pour promouvoir le pays politiquement, économiquement et socialement.

 Elle a ajouté que le séminaire constitue une opportunité pour introduire le processus de décentralisation dans le pays, et la définition du rôle des communes ainsi que l’historique de la Communauté Urbaine de Nouakchott.





AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2017 Tous droits reservés