TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Les touristes européens reviennent en Mauritanie   
26/12/2017

Cette fois, ils sont vraiment là. La Mauritanie a accueilli le 24 décembre un premier contingent de 147 touristes en provenance de la France. Après plusieurs années d’attente en raison des menaces sécuritaires qui affectent une bonne partie du pays, les autorités misent sur le ...



 ... soutien d’opérateurs pour relancer l’industrie touristique du pays.
Ils sont 147 touristes étrangers, pour la plupart de nationalité française, à avoir foulé le sol mauritanien le dimanche 24 décembre à l’aéroport international d’Atar à 400 kilomètres au nord de la capitale Nouakchott. Pour l’occasion, les autorités nationales et régionales se sont mobilisées afin d’immortaliser l’évènement avec en première ligne, la ministre du Commerce, de l’industrie et du tourisme, Naha Mint Hamdy Ould Meknass.

Depuis quelque temps, les touristes ont en effet déserté la zone en raison de l’amplification des menaces sécuritaires, alors que ce retour coïncide avec le lancement de la campagne touristique, chose que le pays n’a pas vécue depuis presque 2010.

Pour les autorités mauritaniennes et les acteurs locaux, c’est un nouveau départ pour le tourisme national qui a beaucoup pâti de l’absence de visiteurs. La ministre Naha Mint Hamdy Ould Meknass a d’ailleurs manifesté sa satisfaction par rapport à l’arrivée de ce premier contingent de touristes européens, considérant que cela donnera une grande impulsion à l’économie locale et contribuera à diminuer le chômage durant la saison touristique 2017-2018. Les autorités mauritaniennes se sont engagées aussi à «veiller nuit et jour pour assurer le succès de cette saison touristique».

Stratégie de relance
Cette région est toujours placée sous zone orange et rouge par le Quai d’Orsay et les menaces sécuritaires sont toujours présentes, en dépit des assurances données par les autorités mauritaniennes. Depuis l’assassinat en 2007 de quatre français à Aleg à la frontière mauritano-sénégalaise et les premières prises d’otages par des bandes jihadistes qui ont suivi, les touristes avaient pratiquement déserté le pays puisqu’il a été placé en zone rouge en 2010.

Mais cette fois, les autorités mauritaniennes annoncent avoir pris les dispositions nécessaires, notamment un important déploiement des forces de sécurité, ce qui a permis au ministère français des Affaires étrangères de lever son interdiction de voyage vers certaines zones du pays où se rendront les touristes.

La Mauritanie compte sur le potentiel de la région avec ses sites archéologiques, ses dunes, ainsi que ses oasis pour attirer davantage de touristes. La réussite des premières visites va donc déterminer la suite de la saison et partant le degré de relance de l’activité touristique dans le pays. D’ailleurs, ce contingent de 147 touristes étrangers est le premier d’une série d’arrivées prévues cette saison, à raison d’une arrivée par semaine.








latribune.fr



Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2017 Tous droits reservés