Facebook
Réunion à Nouakchott de dialogue politique entre la Mauritanie et l’Union Européenne   
16/12/2017

Le Premier ministre, M. Yahya Ould Hademine a présidé vendredi dans la salle de réunion du Premier ministère à Nouakchott les travaux du dialogue politique entre le gouvernement mauritanien et l’Union Européenne donnant lieu au communiqué de presse conjoint suivant :



 "La République Islamique de Mauritanie et l’Union européenne se sont réunies ce vendredi 15 décembre 2017 à la Primature pour leur dialogue politique régulier.

 Ce dialogue politique est prévu par l’Accord de Cotonou qui constitue le cadre des relations entre l’Union européenne et les pays de l’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP).

 La réunion s’est déroulée sous la présidence de son Excellence le Premier Ministre, M. Yahya Ould Hademine, et en présence des Ministres des Affaires étrangères et de la Coopération, de l’Intérieur et de la décentralisation, de l’économie et des finances, des Pêches et de l’économie maritime, des relations avec le parlement et la société civile, la Ministre Secrétaire Générale du Gouvernement, la directrice de Cabinet du Premier Ministre, les conseillers du Premier Ministre aux Affaires économiques, aux Droits de l’homme, et à la communication, et le conseiller du Premier ministre président de la commission nationale de la transparence des industries extractives; ainsi que des Ambassadeurs de l’Union européenne, de l’Allemagne, de la France, et du Royaume d’Espagne.

 Lors de cette rencontre, les deux parties ont passé en revue les relations bilatérales ainsi que les affaires régionales et internationales d’intérêt commun dans un esprit de partenariat et de coopération. Les échanges ont été constructifs sur la base d’un respect mutuel.

 Les deux parties continueront à œuvrer ensemble pour raffermir davantage les relations entre la Mauritanie et l’Union européenne et de coopérer dans tous les domaines dans un esprit de partenariat fructueux.

 Fait à Nouakchott le 15 Décembre 2017"






AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés