Facebook
Tichit: Les rideaux sont tombés sur la 7ème édition du Festival des Villes Anciennes   
08/12/2017

Les rideaux sont tombés, vendredi soir, sur la 7ème édition du Festival des Villes Anciennes organisée dans la ville antique de Tichit et dont l’ouverture avait été supervisée, vendredi dernier, par le Président de la République Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, à l’occasion ...



... d’Aïd Al Mawlid Nabewi Echerif.

 La cérémonie de clôture a été marquée par la remise de prix et d’attestations aux lauréats des différentes compétitions organisées dans le cadre des activités de cette 7ème édition.

 Aussi le premier prix du Coran d’une valeur d’un million d’ouguiyas a été attribué à la ville d’Oualata, celui du Hadith et de la Sunna d’un montant de 800 mille ouguiyas revenant celle de Tichit.

 La ville de Chinguitti s’est, quant à elle, adjugé le prix de la poésie populaire de 400 mille ouguiyas.

 D’autre part, un prix d’encouragement de 800 mille ouguiyas a été remis à la Mosquée de Tichit.

 Tous ces prix et attestations ont été remis aux gagnants par le ministre de la Culture et de l’Artisanat, Porte-parole du Gouvernement, Dr Mohamed Lemine Ould Cheikh, le wali du Tagant, le hakem de la moughataa de Tichit et les élus locaux.

 A cette occasion, le ministre de la Culture et de l’Artisanat, Porte-parole du Gouvernement, a loué les succès éclatants sur tous les plans de cette 7ème édition tant au niveau de l’organisation qu’un niveau de la participation locale et internationale.

 Il a ajouté que la réussite de cette édition revient notamment à la participation efficace des autorités sécuritaires et administratives, aux commissions d’organisation, aux habitants de la ville de Tichit, appelant à la préparation dès maintenant de la 8ème édition qui sera abritée l’année prochaine par la ville d’Oualata au Hodh Echargui.









AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés