TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Tichit capitale culturelle du pays pour année 2017   
02/12/2017

En donnant le coup d’envoi de la 7ème édition du Festival des Villes Anciennes, le Président de la République Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a déclaré la cité antique de Tichit capitale culturelle du pays pour cette année. Voici le texte intégral de l’important...



... discours prononcé par le Président de la République à cette occasion :

« Au nom d’Allah le Clément, le Miséricordieux

 Prière et Salut sur Son Prophète

 Honorables invités

 Mesdames et Messieurs,

 Je voudrais d’abord adresser mes sincères remerciements aux habitants de la ville historique de Tichit, ainsi qu’à tous les citoyens, venus des différentes régions du pays, pour l’accueil chaleureux qu’ils nous ont réservés.

 Je voudrais également souhaité la bienvenue à nos honorables invités qui ont parcouru de longues distances pour participer, avec nous, aux festivités marquant la 7ème édition du festival des villes anciennes.

 Je tiens, ici, à présenter mes chaleureuses félicitations à tous les mauritaniens et toutes les mauritaniennes, à l’occasion de la fête du Maouloud, implorant Allah pour que cette occasion se renouvelle dans la paix, la concorde et la bénédiction, pour nous, pour l’Oumma islamique et pour l’humanité toute entière.

 Mesdames et Messieurs,

 Nous avons décidé, il y a huit ans déjà, d’organiser chaque année le Festival des Villes Anciennes dans l’une de nos villes anciennes. Nous avons ainsi voulu susciter une activité distinguée, dans le cadre de celle commémorant la naissance de notre prophète Mohamed, Pais et salut sur Lui.

 Ces villes anciennes ont constitué, tout au long de l’histoire, des lieux d’attraction pour les oulémas et les étudiants, des centres de rayonnement des sciences islamiques et humaines, diffusées par nos savants, au sud et au nord du Sahara. Les habitants de ces cités sont connus pour leur attachement aux valeurs authentiques de l’Islam, religion de tolérance et d’ouverture.

 Mesdames et Messieurs,

 Le festival des villes anciennes est devenu, au fil des temps, une manifestation culturelle authentique porteuse d’un projet socio-culturel ambitieux qui revivifie notre patrimoine arabe et africain et qui renforce notre unité nationale. Il fait ressortir l’apport culturel mauritanien dans son exceptionnelle diversité et dans sa grande richesse.

 Il constitue également un puissant levier pour le tourisme et le développement local.

 Ce Festival a, aussi, pour ambition de faire revivre notre patrimoine matériel et immatériel à travers les jeux traditionnels, les rencontres scientifiques et les compétitions culturelles. C’est également une occasion pour illustrer le génie créateur de l’homme mauritanien et sa capacité à s’adapter à son environnement naturel et à utiliser au mieux ses potentialités. Ce festival est une occasion d’ancrer nos valeurs de solidarité et d’entraide, dans le cadre de l’unité nationale et de la fraternité islamique.

 Le devoir national nous impose de s’intéresser à nos cités historiques, de développer leurs ressources et leurs infrastructures, et de les désenclaver. Elles sont les témoins vivants d’une période de notre histoire dont nous devons rester fiers.

 Nous avons donc à préserver ces sites, les développer, en faire des pôles d’attraction pour les chercheurs et pour tous ceux qui s’intéressent à notre histoire et à nos traditions.

 Mesdames et Messieurs,

 L’organisation du Festival des Villes Anciennes à Tichit, foyer de rayonnement culturel, qui exprime dans son architecture et dans sa culture notre authenticité, fait, cette année, de cette cité antique, la capitale culturelle de notre pays.

 Je voudrais enfin renouveler mes remerciements aux populations de Tichit et à tous ceux qui ont contribué à la réussite de cette importante manifestation.

 Je déclare ouvert le Festival des Villes Anciennes, en sa 7ème édition, je vous remercie.»






AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2017 Tous droits reservés