TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
RPC : Formation des représentants des partis politiques en média-training   
20/11/2017

Le Réseau des organisations de la société civile pour la Promotion de la Citoyenneté (RPC), a organisé, ce 18 novembre dernier à Nouakchott, une session de formation en média-training, destinée aux représentants des partis politiques.   Cette formation d’une journée ...



... vise à améliorer la distinction à opérer entre informer et communiquer en modifiant la manière de passer un message politique via les médias à l’endroit des citoyens. Une quinzaine de représentants de partis politiques ont pris part à cette formation qui entre dans le cadre du Programme Shiraka de l’Ambassade des pays Bas à Dakar.
Dans le cadre du projet « Citoyen dans le débat démocratique » initié par le Royaume des pays Bas à travers son programme Shiraka, le Réseau des organisations de la société civile pour la Promotion de la Citoyenneté (RPC), a organisé une session de formation au profit d’une quinzaine de représentants des partis politiques mauritaniens. L’objectif de cette formation, c’est de renforcer ou tout simplement d’initier les hommes politiques à mieux communiquer via les médias audiovisuels. Il s’agissait de doter les participants de techniques de communication et de préparation des interviews pour améliorer la qualité du message à passer auprès des citoyens.  Mieux, il s’agit pour ces hommes politiques, d’acquérir des connaissances nécessaires pour faire passer un message politique, animer une conférence de presse et des débats politiques.
Les participants ont appris du formateur, comment parler ou se comporter devant une caméra et passer un bon message pour faire adhérer le public au projet de société des partis politiques. D’ailleurs, Mr Mohamed Abdallahi dit Bilil, formateur du jour, a souligné que la Constitution mauritanienne a clairement dit que les partis politiques se créent pour former et influencer l’opinion publique.
Dans sa présentation, Mr Bilil a souligné que le média-training s’intéresse et répond à des questions comme : Quelle image donnons-nous lorsque nous devons intervenir pour défendre une cause, diffuser un message spécifique ou répondre à des attaques ? Faire face à des journalistes, passer à la télévision ? Le media training a donc pour but de mettre l’homme politique dans une situation où il doit faire valoir son autorité.  La communication étant très importante dans la vie de tous les jours, le média-training, selon Mr Bilil, doit donc concerner en priorité les dirigeants d’entreprise, les responsables d’associations et les personnalités politiques. Mieux, tout le monde peut en bénéficier pour apprendre à mieux se connaître et améliorer davantage sa communication.
Il a ainsi passé au peigne fin, les différentes formes du média-training notamment, le speech, l’interview, le débat contradictoire et le micro-trottoir.
Il faut rappeler que le Programme Shiraka, vise à travers son projet « Citoyen dans le débat démocratique » à déterminer le véritable rôle d’avant-garde que le citoyen doit jouer dans le processus démocratique. Le projet vise donc à contribuer à la prise de conscience du citoyen des enjeux démocratiques et de la nécessité de dialoguer pour asseoir ensemble les fondements des principes démocratiques et constitutionnels.
I.Badiane


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2017 Tous droits reservés