TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Démarrage des travaux d’un séminaire sur les archives audiovisuelles en Mauritanie   
08/11/2017

La chambre du commerce, de l’industrie et de l’agriculture de Mauritanie a abrité mardi le démarrage des travaux d’un séminaire sur les archives audiovisuelles en Mauritanie, réalités et perspectives, organisé par le projet de sauvegarde des archives audiovisuelles, relevant...



 ... du ministère des relations avec le parlement et la société civile.

 Le projet vise, à travers ce séminaire de deux jours, à éclairer l’opinion publique en concertation avec les différents acteurs publics, privés et professionnels travaillant dans le secteur de l’information audiovisuelle, en vue de faire le diagnostic de la situation générale des archives audiovisuelles et d’étudier les moyens de les sauvegarder.

 S’exprimant à cette occasion, la ministre des relations avec le parlement et la société civile, Mme Awa Cheikh Sidiya Tandia a souligné que ce projet vient à point nommé pour relever un grand défi qui se pose à notre pays et bien d’autres pays du monde .

 Elle a par la suite ajouté que le gouvernement a, dans ce cadre, organiser le secteur de la communication et à libérer l’espace audiovisuel national grâce à l’adoption d’un ensemble de dispositions législatives et réglementaires en vue de la conservation de la mémoire audiovisuelle collective nationale.

 À son tour, le coordinateur du projet, M. Mohamed Abdallahi Ould Limam, a indiqué que le patrimoine audiovisuel revêt une très grande importance dans la protection des identités nationales.

 Il a ensuite indiqué que la loi sur la libération de l’espace audiovisuel stipule dans son Article 3 que « le gouvernement doit conserver la mémoire audiovisuelle et créer pour cet objectif des services chargés de la sauvegarde de ce patrimoine », ajoutant qu’en vertu de cet article le ministère chargé des relations avec le parlement et la société civile a créé un projet de sauvegarde des archives audiovisuelles qui se charge de la conservation des documents audiovisuels nationaux.

 Le coordinateur a enfin expliqué que ce projet vise à protéger le patrimoine audiovisuel suivant les techniques sécurisées modernes et à le mettre dans un cadre favorisant sa publication et son exploitation.

 Les participants à ce séminaire suivront des exposés sur la conservation des archives au niveau de la chaîne El Mouratiniya et de Radio Mauritanie, le mécanisme de sauvegarde des archives audiovisuelles au niveau de la direction des archives nationales, l’expérience de la maison des cinéastes et de l’agence de promotion du cinéma et les meilleures approches de collecte, de numérisation et d’archivage des archives audiovisuelles, en plus des discussions approfondies et la formation de groupes de travail pour soumettre des rapports et des recommandations.

 La cérémonie d’ouverture du séminaire s’est déroulée en présence du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Dr Sidi Ould Salem, du président de la haute autorité de la presse et de l’audiovisuel (HAPA), M. Hamoud Ould M’Hamed, du secrétaire général du ministère, M. Moctar Ould Dahi et du directeur de la chambre du commerce, de l’industrie et de l’agriculture de Mauritanie, M. Mohamedou Ould Mohamed Mahmoud.






AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2017 Tous droits reservés