TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Démarrage à Nouakchott de la 5éme Edition du Groupe Consultatif de la Politique pour le Dialogue Méditerranéen   
03/10/2017

Les travaux de la cinquième édition du Groupe Consultatif de la Politique pour le Dialogue Méditerranéen ont débuté lundi au centre des conférences internationales de Nouakchott. Supervisant la cérémonie d’ouverture de la rencontre, la ministre déléguée auprès du ministre des affaires étrangères...



  ... et de la coopération, chargée des affaires maghrébines, africaines et des mauritaniens de l’étranger, Mme Khadijetou Mbareck Fall, a tout d’abord souhaité la bienvenue aux participants en République Islamique de Mauritanie, Terre de paix, carrefour des cultures et lieu d’échanges et de rencontres entre les peuples.

Elle s’est dit très convaincue que cette importante réunion permettra de renforcer davantage la confiance au sein de notre partenariat et d’ouvrir de nouvelles pistes de réflexion de nature à le consolider davantage.

S’agissant de la position de la Mauritanie, la ministre a souligné que le pays attache une importance particulière à ce cadre de concertation unique que les participants comptent mutualiser leurs efforts, dans l’optique d’une paix et d’une stabilité aussi bien, dans l’intérêt national de nos pays respectifs que dans celui de la paix mondiale.

La ministre a également noté avec satisfaction l’atteinte des objectifs fixés pour la mise en place du premier programme de partenariat et de coopération individuel.

Et d’ajouter que ces succès nous ont conduit à mettre en œuvre un nouveau cadre de coopération d’intérêt commun, reprenant comme axes prioritaires : la lutte contre le terrorisme, la destruction des armes obsolètes et de petits calibres ainsi que l’impulsion de l’interopérabilité.

Evoquant les difficultés qui se dressent encore devant le groupe, Mme Khadijetou Mbareck Fall, a fait remarquer que l’espace méditerranéen est déjà handicapé par l’épineux problème de la paix au Proche Orient , vit des moments douloureux à cause, notamment des crises en Irak, en Syrie et en Libye, crises auxquelles s’ajoute la situation précaire du Sahel, nous montrent aujourd’hui combien il est important d’unifier nos efforts pour aboutir à des solutions concrètes et durables.

Abordant l’attitude de la Mauritanie face à ces foyer de tension , la ministre a souligné que le pays privilégie la voie du dialogue politique pour le règlement des conflits et pour l’apaisement des tensions dans le Monde, tout comme elle appelle au soutien des initiatives visant à aboutir à une solution pacifique, négociée et durable de la cause palestinienne.

A l’endroit des participants, la ministre a souhaité que l’actuel forum apporte le soutien aux efforts des Nations Unies dans ce sens en Syrie, en Irak et en Lybie et surtout, d’afficher notre volonté réelle à mettre fin à ces conflits régionaux.

S’agissant de la contribution de notre pays au forum, la ministre a souligné que la Mauritanie, sous la conduite de SEM Mohamed Ould Abdel Aziz, Président de la République, entend faire partager son expérience et son savoir-faire en matière de lutte contre le terrorisme et la déradicalisation au service de la sécurité et la paix à travers le Monde.

Evoquant le G5 Sahel, Mme la ministre a précisé que l’ensemble des instruments d’intervention de ce groupe, notamment son Programme d’Investissement Prioritaire et ses projets nationaux phares ont été conçus pour renforcer la résilience des populations du Sahel face aux phénomènes de sous développement et à l’insécurité dans la région.

Et d’ajouté que la Communauté internationale a récemment endossé la mission fondamentale de la Force armée du G5 Sahel, à savoir, combattre le terrorisme et le crime transfrontalier dans la région du Sahel, à travers l’adoption de la résolution 2359 par le Conseil de sécurité le 21 Juin 2017.

’’C’est pourquoi, je saisi cette occasion pour exhorter tous nos partenaires, aussi bien bilatéraux que multilatéraux, a apporter leur appui à la force conjointe du G5 Sahel à l’occasion de la conférence des donateurs, prévue le 16 décembre prochain à Bruxelles’’, a conclu la ministre.

Pour sa part, l’assistant secretary general for polical affaires and security policy, M.Alejandro Alvargonzàlez, a souligné que la rencontre de Nouakchott consacre l’intérêt du partenariat du G5 Sahel et l’OTAN.

Il a remercié également les autorités mauritaniennes pour les bons préparatifs du forum.

Ont assisté à l’ouverture, le wali de Nouakchott Ouest et la présidente de la communauté urbaine de Nouakchott.

 

 

 

 

 

 

AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2017 Tous droits reservés