TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Les chefs d'État-major du CEMOC en conclave à Nouakchott   
15/08/2017

L’Etat-Major Général des Armées de Mauritanie a abrité le 15 août 2017 à Nouakchott , une réunion du conseil du Comité d’État-major Opérationnel Conjoint (CEMOC), à laquelle ont pris les chefs d’états-majors des «Pays du champ» : l’Algérie, la Mauritanie , le Mali et le Niger. Le conclave a regroupé outre le chef d’État-major général des Armées de Mauritanie le Général de division...


Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed, le Général-Major Zerrad Cherif chef du Département Emploi-Préparation de l’État-major de l’Armée nationale populaire d’ Algérie, le Général de Brigade M’Bemba Moussa Keita, chef d’État-major général des Armées du Mali et le Général de Brigade Ahmed Mohamed, chef d’État-major général des Forces Armées du Niger.

La réunion a été consacrée a-t-on appris, à l’évaluation de la situation sécuritaire dans la sous-région sahélo-saharienne, l’échange d’analyses  et d’expériences depuis la dernière réunion du conseil des chefs d’État-major, tenue le 28 octobre 2016 à Bamako (Mali).

A l’issue de leur réunion, les Chefs d’État-major du CEMOC , ont été reçus en audience par le président Mohamed Ould Abdel Aziz.

Créé en 2010, le CEMOC est un mécanisme sécuritaire de lutte contre le terrorisme, dans lequel les chefs d’État-major des armées des pays membres échangent  sur les menaces et vulnérabilités touchant la sous-région.

Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2014 Tous droits reservés