TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Table ronde sur le plan national de développement du Tchad à Paris   
07/09/2017

La table ronde internationale sur le plan national de développement du Tchad s’est ouverte, jeudi, à Paris, avec la participation du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz aux côtés du président tchadien, Idriss Deby Itno et du Premier...



 ... ministre français Edourd Philip et d’autres représentants de partenaires tchadiens au développement et de fonds de financements arabes et africains.

A travers cette table ronde qui dure deux jours, le Tchad vise à mobiliser le financement pour son plan de développement visant à relever les défis auxquels il fait face, au plan économique et sécuritaire et à asseoir les bases d’un développement dans le but d’appuyer le produit intérieur brut hors pétrole, de renforcer la gouvernance et l’innovation, à offrir des opportunités d’emploi et à appuyer les couches les plus vulnérables.

La table ronde a aussi pour but de permettre au Tchad d’occuper la place qui lui revient en tant que force montante et pays considéré au plan international et dans son environnement régional.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le Premier ministre français a indiqué que la France contribuera avec 200 millions d’euros au financement du plan tchadien, soulignant que l’Agence Française de Développement (AFD) investira, elle, au Tchad, durant les 5 prochaines années, un montant de 46 millions d’euros.

Il a en outre affirmé le ferme soutien de la France au Tchad dans les efforts qu’il déploie pour relever les nombreux défis dont celui de la sécurité.









AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2014 Tous droits reservés