Facebook
Atelier sur le projet la voix du dialogue entre les pays du Sahel   
17/08/2017

La capitale a abrité mercredi les travaux de l’atelier organisé par le Centre du dialogue humanitaire financé par l’Union Européenne et le Royaume du Danemark dans le cadre du « projet la voix des jeunes des pays du Sahel ». Le ministre de la jeunesse et des sports, M. Mohamed ...



 ...Ould Jibril, a, dans un mot pour la circonstance, souligné que cet atelier va renforcer le rôle que joue le centre avec efficacité dans le monde conscient qu’il est de la nécessité de créer des espaces de dialogue entre les jeunes et les institutions de tutelle.

 Il a précisé que le ministère de la jeunesse et des sports accorde une importance particulière à cet atelier régional qui regroupe, outre les jeunes mauritaniens, des jeunes des différents pays du G5 Sahel. C’est ainsi une occasion pour échanger les expertises en matière de politiques de la jeunesse et encourager l’esprit de partenariat dans les stratégies globales de jeunesse, des sports et des loisirs dans la région.

 Le ministère, poursuit-il, sur instructions du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, n’a cessé de tendre la main en vue de la coopération avec tous les partenaires techniques pour promouvoir l’action de la jeunesse. Dans ce cadre, il a entamé l’exécution, depuis deux ans, d’un ensemble de projets de développement dont "le projet de prévention des conflits et de la promotion du dialogue entre les cultures" qui est exécuté en collaboration avec l’Union Européenne depuis mars 2015.

 Pour sa part, le président du conseil supérieur des jeunes, Dr. Yahya Ould Taleb Brahim, a loué la forte présence à cette rencontre des jeunes aussi bien mauritaniens que ceux venus des pays de la région ainsi que les thèmes qui seront discutés avec la vision du conseil supérieur des jeunes qui estime que le dialogue est le moyen le plus approprié pour lutter contre les manifestations de l’extrémisme, du terrorisme, et autre dérapage des jeunes.

 Il a dit que les hautes autorités du pays, avec à leur tête le Président de la République, accordent une importance capitale aux jeunes en tant que sang nouveau à travers l’introduction de nouvelles compétences jeunes dans l’administration et en appuyant la formation professionnelle dans plusieurs domaines afin de faciliter l’accès du plus grand nombre de jeunes à la vie active.

 La manifestation s’est déroulée en présence de M. Mohamed Lemine Ould Dadde, chargé de mission à la Présidence de la République, et de l’ambassadeur, chef de la délégation de l’Union Européenne en Mauritanie, M. Jose Antonio Sabadell.





AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés