TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Soutien continu de Tasiast aux services de santé en Mauritanie   
15/08/2017

Tasiast (Tasiast Mauritanie Limited SA) a organisé un atelier de 5 jours pour former des sages-femmes et des infirmières à combattre la mortalité infantile. Les stagiaires sont venus de différentes régions du pays pour assister au programme «Aider les Enfants à Respirer (HBB)», ...



...qui a pris fin ce vendredi dernier. Il s’agit du troisième atelier de ce genre organisé par Tasiast depuis 2015. Ceci, dans le cadre de son partenariat avec l’ONG américaine Projet C.U.R.E et le Ministère de la Santé.
« Ces ateliers de formation, réalisés en étroite collaboration avec le Ministère de la Santé, concluent cette année un programme très important permettant de doter les sages-femmes et infirmières de techniques destinées a aider les nouveaux nés souffrant de difficultés respiratoires; des techniques sont essentielles pour combattre la mortalité infantile. Nous sommes heureux d’appuyer un tel programme dans le cadre de notre politique de responsabilité sociale qui vise à laisser une empreinte positive auprès des communautés» a déclaré Brahim Yacoub, Directeur des Relations Communautaires et Gouvernementales.
Les 3 ateliers ont profité à près de 80 membres d’un personnel médical issu de différentes régions de Mauritanie. En conséquence, environ 20 centres de santé auront au moins une sage-femme formée sur les soins néonatals. Cette année, l’atelier a de même connu une grande évolution dans la mesure où les anciens stagiaires ont été capables de former eux-mêmes leurs collègues sous la supervision de la spécialiste de Projet C.U.R.E. « C’est une formation nécessaire», a indiqué Fatimata Koné, Formatrice au PNSR.  Elle a ajouté : « Tout comme nous avons été capables par nos seuls efforts, de donner des formations, nous prévoyons que les sages-femmes et infirmières formées transmettront également les techniques apprises à leurs collègues».
L’appui fourni par TMLSA à travers le Projet CURE est également constitué d’un programme de dons d’équipements médicaux. Ce programme, initié en 2012 a permis la distribution d’équipements et matériels médicaux d’une valeur de 1,6 milliards d’ouguiyas (1.600.000.000 MRO) à 38 centres de santé.
Selon Sidi Mohamed Ould Abdelaziz, Directeur du PNSR : « Le programme Aider les Enfants à Respirer était extrêmement important, notamment dans la création d’un pôle de formateurs qui seront capables de former d’autres. Je remercie donc Tasiast pour les efforts  déployés pour améliorer la santé des nouveaux nés ».
Parallèlement à l’atelier « Aider les Enfants à Respirer », une autre campagne de clinique mobile est en cours pour fournir des services de santé à 11 localités situées autour de la Mine de Tasiast. La campagne qui a débuté le 7 Août et se poursuit jusqu’au 31, a été prolongée pour couvrir cette fois de nouvelles localités comme Tmeymichatt, Inal et Douweira.
En tant qu’opérateur minier responsable, Tasiast poursuit donc sa politique d’investissement en vue de consolider ses rapports avec les communautés locales. Depuis 2011, plus de 3,5 milliards d’Ouguiyas ont en effet été dépensés ou redistribués au bénéfice des populations locales.






COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Nouakchott, 15 Août 2017


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2017 Tous droits reservés