TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Les échanges commerciaux entre la Chine et l'Afrique en hausse de 19% au premier semestre 2017   
03/08/2017

Au premier semestre 2017, les échanges commerciaux entre l’Afrique et la Chine se sont établis à plus de 85,3 milliards de dollars, en hausse de 19% en glissement annuel, selon des chiffres officiels rendus publics ce jeudi par les dirigeants chinois. Durant les six premiers mois...



 ... de l’année, les importations chinoises en provenance du continent africain ont presque doublé (46%) par rapport à la même période, un an plus tôt, en s’établissant autour de 38,4 milliards $ alors que les exportations vers l’Afrique ont rebondi de 3% pour ressortir à près de 47 milliards $.

La dynamique haussière des exportations du géant asiatique vers les pays africains a été surtout tirée par les secteurs des équipements navals, ferroviaires et aéronautiques qui ont nettement progressé pour atteindre respectivement une hausse de 200%, 161% et 252%.

Cette performance a été rendue possible grâce au renforcement de la coopération entre les deux parties, matérialisé par une série de grands travaux notamment le chemin de fer Mombasa-Nairobi à écartement standard, un projet gigantesque qui vient s’ajouter à d’autres projets de construction de la même envergure.

Si les autorités chinoises ont expliqué les raisons de la hausse de 3% des exportations chinoises vers le continent africain, elles n’ont en revanche pas communiqué sur la hausse de 46% des importations, dont on peut penser qu’elle est la résultante d’un redressement des prix de certaines matières premières, notamment des hydrocarbures.

Depuis 2009, la Chine est devenue le premier partenaire commercial de l’Afrique.






(Agence Ecofin)


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2017 Tous droits reservés