TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Démarrage d’un atelier de diagnostic des politiques de développement de la petite enfance   
28/07/2017

Les travaux d’un atelier de diagnostic des politiques de développement de la petite enfance (DEP) en Mauritanie ont débuté mercredi à Nouakchott. L’atelier, organisé par le ministère des affaires sociales, de l’enfance et de la famille en collaboration avec la Banque Mondiale et ...



 ... l’UNICEF, vise à faire le diagnostic des politiques de développement de la petite enfance suivant une approche permettant d’obtenir les meilleurs résultats dans le domaine du développement de la petite enfance.

Le chargé de mission au ministère des affaires sociales, secrétaire général par intérim, Professeur Mohamed Ould Ely Telmoudi a, à cette occasion, souligné que l’investissement dans les enfants s’avère le meilleur outil de lutte contre la pauvreté et de renforcement du développement par l’amélioration de l’éducation, de la santé et de la cohésion sociale.

Il a par la suite ajouté que la Mauritanie, dans le but de garantir la prospérité pour toutes les composantes de sa société, a mis en place les différents plans et politiques sectorielles nécessaires en application des directives du Président de la République, son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, qui accorde une attention particulière à la protection et à la promotion des franges les plus vulnérables, notamment les femmes, les handicapés et les enfants.

Le chargé de mission a enfin passé en revue les principales réalisations accomplies ces dernières années dans les domaines de la protection des enfants et la promotion de leur niveau.

Pour sa part, le représentant résident de la Banque Mondiale par intérim, M. Mohamed Ould Tolba a souligné l’importance de cet atelier, ajoutant que la petite enfance est une étape décisive dans la vie de l’individu car, au cours de laquelle, il acquiert les capacités physiques et intellectuelles nécessaires pour réussir dans sa vie.

La cérémonie d’ouverture de l’atelier s’est déroulée en présence de plusieurs responsables du département des affaires sociales, de l’enfance et de la famille.







AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2014 Tous droits reservés