TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Nouakchott abrite un atelier sous régional sur le genre et les droits de l’Homme   
26/07/2017

Les travaux d’un atelier sous régional sur l’autonomisation de la femme et le dividende démographique au profit des acteurs en droits de l’Homme, du genre, de l’éducation dans le domaine de la santé de la reproduction, conjointement organisé par l’UNFPA et le projet...



 ... SWEDD en collaboration avec le ministère des Affaires sociales, de l’Enfance et de la Famille, avec la participation de délégations venues des pays du Sahel, ont été ouverts, mardi, à l’hôtel T’Vayla.

Cet atelier de quatre jours a pour objectif de doter les secteurs gouvernementaux et parlementaires, ainsi que la société civile, l’unité directrice du projet et les partenaires exécutifs et financiers, de compétences leur permettant de comprendre

Comprendre le processus de socialisation et d’identifier les comportements afin de définir les approches les plus appropriées ainsi que les meilleurs mécanismes pour faire face aux comportements qui entravent la promotion de bons comportements que le gouvernement et ses partenaires cherchent à atteindre.

Dans une allocution qu’elle a prononcée pour la circonstance, La ministre des Affaires Sociales, de l’Enfance et de la Famille, Mme Maïmouna Mohamed Taghy, a indiqué que la sauvegarde des droits humains et la garantie de la dignité du citoyen mauritanien, constituent les points saillants de la ’’Mauritanie nouvelle’’ qui se dessine à travers les chapitres du programme des réformes initié par le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, et qui se concrétisent à travers les programmes et projets de développement.

Elle a ajouté que parmi les programmes et politiques mis en œuvre par son département, figurent les politiques relatives à la promotion des droits de la femme et de la jeune-fille ainsi que l’émergence d’une culture des droits humains qui œuvre à la lutte contre les pratiques nocives à la santé des femmes et des jeunes-filles.

Quant à Mme Cécile Compaoré Zoungrana, Représentante résidente de l’UNFPA en Mauritanie, elle a, après avoir souhaité la bienvenue en Mauritanie aux délégations participant à cette rencontre, loué les efforts fournis par la Mauritanie en vue de l’atteinte des objectifs du projet d’autonomisation de la femme (SWEDD).

La cérémonie de lancement de cet atelier a eu lieu en présence du wali de Nouakchott ouest, du représentant de la Banque Mondiale à Nouakchott, d’un représentant du ministère de l’Economie et des Finances et des cadres du ministère des Affaires sociales, de l’Enfance et de la Famille.





AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2017 Tous droits reservés