TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Atelier sur l’élaboration du 1er rapport de la Mauritanie relatif à la résolution 1540 du conseil de sécurité   
06/07/2017

Les travaux de l’atelier organisé en collaboration entre le ministère de l’intérieur et de la décentralisation et le bureau des nations unies pour les affaires de désarmement sur l’élaboration du premier rapport de la Mauritanie relatif à la résolution 1540 du conseil de...



 ... sécurité portant sur la non-prolifération des armes de destruction massive.

Les participants passeront en revue, deux jours durant, les efforts de la Mauritanie tendant à empêcher la prolifération des armes de destruction massive nucléaires, chimiques et biologiques.

Le secrétaire général du ministère de l’intérieur et de la décentralisation, M. Baba Ould Boumeiss, a souligné dans un mot pour la circonstance, le danger que représente le fait que les armes nucléaires, chimiques et biologiques puissent parvenir à des mains irresponsables ou criminelles, ce qui menace la paix et la sécurité internationales.

Il a ajouté que l’interconnexion des intérêts de la communauté internationale commande la coopération dans tous les domaines en rapport avec la surveillance des frontières, les flux financiers, les réseaux électroniques et la mise en place d’une stratégie appropriée de lutte contre le terrorisme tendant à empêcher la prolifération des armes de destruction massive.

A son tour, le porte-parole du groupe d’experts de la commission de sécurité du conseil de sécurité,créé en vertu de la résolution 1540, a exprimé ses remerciements au gouvernement mauritanien qui les a honorés de les accueillir sur son territoire.

Il a ajouté que la Mauritanie joue désormais un rôle efficace de premier plan dans la zone du Sahel en matière de lutte contre le terrorisme en tant que partenaire important des Nations Unies dans la région, relevant que le thème de l’atelier est essentiel pour le renforcement des efforts déployés dans la lutte contre le terrorisme.

Quant au directeur adjoint chargé des affaires politiques du centre régional des nations Unies pour la paix et le désarmement en Afrique, il a précisé que la rencontre traite d’un thème d’un intérêt majeur pour la paix et la sécurité internationales.

Il a ajouté que les experts onusiens présents à l’atelier ont dit toute leur disponibilité à échanger leurs expériences et expertises avec les autres participants sur le thème de l’atelier qui vise à permettre à la Mauritanie de préparer son premier rapport spécial relatif à la résolution du conseil de sécurité 2004 – 1540 portant sur la non prolifération des arme de destruction massive.





AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2014 Tous droits reservés