TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
49970 candidats aux épreuves du baccalauréat cette année   
12/06/2017

Les épreuves du baccalauréat ont débuté, lundi matin, sur toute l’étendue du territoire national. Au total 49970 candidats répartis sur 128 centres dont 65 à Nouakchott participent à ces épreuves. Les filles représentent 48,24% du nombre total des candidats, soit 24106 candidates.



Le nombre des candidats de l’enseignement public est de 16129 élèves, tandis que ceux issus du privé est de l’ordre de 16621 et les candidatures libres de 17220.

Pour s’enquérir du déroulement des épreuves, le ministre de l’éducation nationale, M. Isselmou Ould Sid’El Moctar Ould Lehbib, a visité les centres d’examens ouverts au niveau du lycée de Riyadh II, celui de Dar-Naïm et du collège Al Jedida du Ksar où il a questionné les candidats sur les problèmes qu’ils rencontrent et la conformité des sujets d’examen avec les programme scolaires dispensés.

Il a exhorté les jurys à faire preuve de sérieux et de rigueur dans la surveillance, tout en préservant les droits des candidats.

Au terme de sa tournée, le ministre a déclaré à l’AMI que sa visite dans les centres d’examen a pour objectif de s’informer des problèmes qui se posent aux jurys afin de leur trouver des solutions rapides et efficaces.

Il a ajouté que son département avait pris toutes les dispositions nécessaires suivant les conditions et dispositions requises, notamment l’ouverture du registre de candidature et l’établissement de la liste des candidats, tout en s’assurant de leur conformité avec les documents d’état-civil, aux niveaux central et régional.

Au sujet du déroulement des épreuves, le ministre s’est dit heureux de constater le bon déroulement des preuves dans les centres visités et de l’effort déployé par les services techniques du ministère.

Notons que les épreuves se dérouleront sur une durée 4 jours

Le ministre était accompagné des walis de Nouakchott, du vice-président de l’association des parents d’élèves et des responsables du ministère de l’éducation nationale.






AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2014 Tous droits reservés