TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Ouverture des travaux du 17ème sommet des chefs d'Etat de l'OMVS   
17/05/2017

Les travaux du 17ème sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) ont été ouverts mercredi à Conakry, sous la présidence du président Guinéen, président en exercice de l’organisation, M. ...



... Alpha Condé et en présence du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz et des dirigeants du Mali, M. Ibrahim Boubacar Keita et du président sénégalais, M. Macky Sall ainsi que du haut commissaire de l’OMVS, des hauts fonctionnaires de l’organisation, des experts et des invités.

 Le sommet a débuté par un discours du président guinéen qui a souhaité la bienvenue à ses pairs de l’OMVS, se félicitant des efforts qu’ils ont déployés pour le développement de cette organisation sous-régionale dans l’intérêt des peuples du bassin.

 Il a en outre insisté sur les nombreux liens qui existent entre les peuples des pays membres et la volonté forte qui les anime pour gagner le pari du développement dans un climat de coexistence pacifique.

 Pour sa part, le président malien a rendu hommage à l’hospitalité guinéenne et à la chaleur de l’accueil réservé aux hôtes depuis leur arrivée à Conakry.

 Le Président sénégalais a de son côté exprimé ses sentiments de gratitude pour le président et le peuple guinéens, se déclarant heureux de sa présence aux côtés de ses frères, les dirigeants des pays membres de l’OMVS, pour concrétiser leur vision de la coopération commune et exploiter de manière rationnelle cette richesse commune que représente le fleuve Sénégal qui a permis d’aboutir à d’importants résultats, notamment la production de l’électricité.

 L’OMVS qui est considéré comme un exemple d’intégration sous-régionale entre les pays membres oeuvre pour améliorer son rendement et pour gagner la confiance de ses partenaires techniques et financiers et accélérer ses réalisations dans le cadre de son ambitieux programme économique et social au profit des peuples du bassin du fleuve Sénégal.




AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2014 Tous droits reservés