TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Fin du séminaire sur le renforcement de la gestion et du contrôle des exonérations   
14/05/2017

Les travaux du séminaire régional de la zone Afrique de l’Ouest, organisé par le ministère de l’économie et des finances en partenariat avec le FMI, à travers son centre régional en Afrique de l’Ouest sur le thème « renforcer la gestion et le contrôle des exonérations », avec la...



 ... participation de représentants de la Mauritanie, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Bénin, de la Guinée, de la Guinée Bissau, du Mali, du Niger, du Sénégal et du Togo, ont été clôturés vendredi à Nouakchott.

 Les recommandations retenues ont porté sur l’appel de la Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement (CNUCED), en vue de créer un module standard de gestion et de contrôle, pour les pays utilisant le système « Sydonia », de promouvoir le contrôle à postériori dans le domaine des exonérations de base d’un dispositif dédié (procédures, organisations de services analyse de risque) ; poursuivre le renforcement des capacités des agents des douanes dans le domaine de la gestion et du contrôle des exonérations et d’impliquer les douanes dans l’élaboration des textes relatifs à ces exemptions.

 Le secrétaire général du ministère de l’économie et des finances, M. Mohamed Ould Ahmed Aida, a mis en exergue dans son intervention, l’importance de la question des exonérations, eu égard à son rôle capital dans les recettes douanières des Etats en voie de développement d’une part et des risques de violations possibles, en vertu de ces exemptions d’autre part.

« Les travaux de groupes supervisés par des experts internationaux ont permis de prendre conscience de l’ampleur des défis posés aux stratégies de développement et de modernisation adoptées menées par nos gouvernements, pour promouvoir leur émancipation », a-t-il dit, louant les efforts du FMI et le centre régional en Afrique de l’Ouest pour son assistante technique.

 La clôture du séminaire s’est déroulée en présence du directeur général des douanes, le Général de division Dah Ould El Mamy et du Représentant du FMI en Mauritanie.





AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2014 Tous droits reservés