TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Ouverture de la 2ème session parlementaire ordinaire au niveau du Sénat   
08/05/2017

La deuxième session parlementaire ordinaire au niveau du Sénat a été ouverte lundi après- midi dans les locaux de la haute chambre. La cérémonie d’ouverture de la session a été marquée par un discours du Président du Sénat, le sénateur Mohamed El Hacen Ould Hadj...



 ... dans lequel il a demandé aux sénateurs de continuer à persévérer dans la présence aux travaux des commissions ainsi que des séances plénières afin d’étudier tous les textes qui leur serons soumis au cours de cette session.

 Voici le texte intégral de cette allocution :

« Messieurs les ministres;

 Messieurs les sénateurs;

 A la suite du décès de l’ancien Président Ely Oud Mohamed Vall, j’adresse, en votre nom à tous, mes sincères condoléances à la famille du défunt et à l’ensemble du peuple mauritanien ainsi qu’à ses forces armées et de sécurité.

 Nous adressons également nos profondes condoléances à la famille de notre collègue Kane Ahmed Tidjane, sénateur de la moughataa de Maghama qui est décédé au cours des vacances parlementaires et je vous invite à lire la « Fatiha » à leur mémoire tous les deux, implorant Allah Le Tout Puissant de les entourer de sa miséricorde et de le faire entrer dans son Saint Paradis (…)

Chers collègues sénateurs,

 Je suis convaincu, alors que nous ouvrons notre deuxième session ordinaire parlementaire actuelle, que, comme vous nous avez toujours habitués, vous n’épargnerez aucun effort pour participer régulièrement aux travaux des commissions et des séances plénières pour étudier les textes qui serons soumis à cette chambre au cours de cette session.

 En application des dispositions de l’article 52 de la Constitution et l’article 2 du règlement intérieur du Sénat, je déclare ouverte la deuxième session parlementaire ordinaire 2016 -2017 au niveau du Sénat.

 La cérémonie d’ouverture de cette session s’est déroulée en présence de plusieurs membres du gouvernement.




AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2014 Tous droits reservés