TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Atelier de renforcement des capacités du ministère des affaires islamiques dans la lutte contre l'extrémisme violent   
02/05/2017

Les travaux de l’atelier de renforcement des capacités du ministère des affaires islamiques et de l’enseignement originel, dans la lutte contre l’extrémisme violent, organisé au profit de 62 responsables religieux, Imams et cheikhs de mahadras, par le département...



 ... en partenariat avec le projet de l’Amitié, ont été ouverts mardi à Nouakchott.

 Le secrétaire général du ministère, M. Idrissa Kebé, a mis en exergue, dans son discours pour la circonstance, la recrudescence de l’extrémisme dans le monde, en particulier au Sahel, appelant à la conjugaison des efforts de tous pour une lutte optimale contre le phénomène.

« Les pouvoirs publics, dit-il, fondent de grands espoirs dans le partenariat avec le projet de l’Amitié, pour relever ce défi, conformément aux instructions de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, relatives à cette lutte ».

Il a rappelé également les efforts considérables déployés par les autorités dans ce combat, en impliquant les Oulémas et les Imams, pour dégager une vision claire de l’Islam et des musulmans.

 Le Vice-président de l’union des imams de Mauritanie, M. Cheikh Ould Saleh a axé son intervention à cette rencontre, sur le caractère étranger à l’Islam de l’extrémisme.

 La cérémonie s’est déroulée en présence du conseiller du wali de Nouakchott Ouest chargé des affaires administratives et juridiques, des conseillers du ministre des affaires islamiques, du directeur des Mosquées et d’autres personnalités.




AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2014 Tous droits reservés