TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Signature d’une convention de financement pour renforcer les capacités du système de santé   
12/04/2017

Le secrétaire général du ministère de la santé, M. Ahmed Ould Dié et l’ambassadeur du Royaume d’Espagne, SEM. Antonio Torres Dulce, ont signé mardi matin dans la salle de conférence du ministère à Nouakchott une convention de financement du projet de...



 ... renforcement des capacités du système sanitaire en Mauritanie.

 La convention, qui a pour objet de faciliter l’accès des citoyens aux médicaments, va mobiliser un financement de 750 000 euros au profit des wilaya du Trarza, Brakna, du Gorgol et du Guidimagha et s’étalera sur une durée de 30 mois.

 La convention permettra d’entreprendre des études afin de surmonter les obstacles qui s’érigent sur la voie de l’accès des populations aux médicaments en plus des investissements dans les wilaya précitées en vue de renforcer les infrastructures spécifiques à la préservation et à la distribution des médicaments.

 Le secrétaire général du ministère de la santé a, dans un mot pour la circonstance, précisé que cette convention représente une nouvelle pierre qui s’ajoute aux acquis de la coopération entre notre pays et l’Espagne notamment dans le domaine de la santé, ce qui est censé stimuler la coopération bilatérale.

 Il a souligné dans ce cadre que le secteur de la santé a connu au cours des dernières années une amélioration sensible de ses performances grâce à l’attention particulière dont il a fait l’objet de la part du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz.

 Pour sa part l’ambassadeur du Royaume d’Espagne a indiqué que la signature par la Mauritanie et l’Espagne en mars 2005 de la « Déclaration de Paris sur l’efficacité de l’aide au développement » suivie de leur adhésion au « Compact Global 2012 – 2015 », à l’initiative du Partenariat International pour la Santé (HIP+) le 17 mai 2010 à Genève et l’élaboration du Plan National de Développement Sanitaire 2012 – 2020 (PNDS) marquent un engagement fort de nos deux pays sur les principes de l’efficacité, de la prévisibilité et de la qualité de l’aide.

 Dans ce cadre, , poursuit-il, l’Espagne et la Mauritanie, pays prioritaire pour la coopération espagnole, ont signé en 2014 le PV de la commission mixte de coopération bilatérale et ont élaboré le Cadre d’Association Pays pour la période 2014 – 2017 qui identifie les services sociaux de base, notamment la santé comme secteur d’intervention prioritaire.

 Il s’agit, dit le diplomate espagnol, de promouvoir le renforcement d’une couverture sanitaire universelle et des systèmes de couverture publics et universels équitables, durables efficaces et de soins de santé de qualité. Toutefois les résultats étaient mitigés.

 Pour renverser la tendance, ajoute -t-il, l’Espagne et la Mauritanie ont initié un programme d’appui institutionnel en 2014 dont le but est d’atteindre les objectifs du PNDS en améliorant le pilotage et la gouvernance du système de santé à tous les niveaux promus par ce plan en renforçant les capacités du niveau central, régional et local en planification, suivi et évaluation et en conduisant des réformes pour faciliter la mise en œuvre des interventions à haut impact sur la santé maternelle et infantile.

 Aussi la coopération espagnole entend – elle renforcer ses interventions avec ce projet qui commencera avec la signature de ce protocole administratif avec un budget de 750 000 euros.

 La cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs acteurs du domaine de la santé ainsi que des représentants des partenaires au développement.



AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2014 Tous droits reservés