TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Clôture du tournoi du Tir à la cible traditionnelle à Nouadhibou   
03/04/2017

Le président de l’Autorité de la Zone Franche de Nouadhibou (ZFN), M. Mohamed Ould Daff, a supervisé, dimanche à Nouadhibou, la clôture du tournoi du tir à la cible traditionnelle. C’est l’équipe de Nouadhibou qui a pris la première place dans ce tournoi qui a opposé...



 ... les différentes wilayas du pays.
 La deuxième place est revenue au Trarza et la troisième au Tagant. Cette dernière équipe s’est adjugé également la coupe du meilleur tireur en la personne du tireur Lemrabott Ould Mohamed El Hacen.
 Dans un mot prononcé à cette occasion, le président de la ZFN a remercié les participants pour l’esprit sportif qui a caractérisé cette édition, soulignant que ce tournoi a été organisé pour coïncider avec la journée nationale des sports démontrant ainsi l’importance de cette discipline sportif pour les mauritaniens.
 Il a également assuré que la ville de Nouadhibou sera encore prête pour abriter la prochaine édition en 2018.
 Pour sa part, le président de la fédération du Tir à la cible traditionnelle M. Khattry Ould Dié, a félicité l’équipe de Nouadhibou pour sa victoire et pour l’accueil qu’elle a réservé aux équipes participantes, indiquant que cette édition a été un succès à tous les niveaux.
 Il a en outre précisé que la réussite de ce tournoi s’est concrétisé grâce à l’appui des autorités régionales et sécuritaires, appréciant l’intérêt qu’accorde le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, au sport, en particulier au Tir à la cible traditionnelle, mettant exergue les réalisations dans ce domaine.





AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2014 Tous droits reservés